Lidl au cœur d’une arnaque redoutable, ne vous faites pas piéger, elle peut vous coûter très cher

Les clients Lidl sont la cible d’arnaque de haut niveau pour leur soutirer de l’argent. Faites bien attention aux offres que vous trouvez !

© Africadiligence.com - Lidl au cœur d’une arnaque redoutable, ne vous faites pas piéger, elle peut vous coûter très cher

Lidl, l’enseigne de distribution allemande, est la cible d’une opération frauduleuse qui vise ses clients depuis quelques mois. Des pirates informatiques leur envoient des courriels en se faisant passer pour la marque, dans le but de les escroquer.

Les arnaqueurs utilisent cette technique appelée phishing ou hameçonnage. Leur but ? Tromper les internautes pour leur soutirer des informations personnelles ou bancaires.

Le pishing : qu’est-ce que c’est ? #

Le principe du phishing est simple : le pirate envoie un courriel qui ressemble à celui d’un organisme de confiance (banque, impôts, opérateur mobile, etc.). Ce qui, par conséquent, va inciter l’internaute à cliquer sur un lien ou à communiquer des données sensibles.

À lire Il fait ses courses chez Lidl et reçoit une amende salée, la raison hallucinante

Le lien conduit vers un site malveillant qui imite le site officiel, par exemple celui de Lidl. Ce qui s’empare ensuite des identifiants ou des coordonnées bancaires de la victime.

Le pirate peut alors utiliser ces informations pour usurper son identité, effectuer des achats frauduleux, ou les revendre au plus offrant. Cette arnaque est redoutable, ne vous faites pas piéger, elle peut vous coûter très cher.

Comment ont fait les arnaqueurs Lidl ? #

Dans le cas de Lidl, le courriel frauduleux propose aux clients de gagner un panier de courses d’une valeur de 500 euros, qui leur serait versé. Pour cela, il suffit de remplir un formulaire avec ses informations personnelles (numéro de téléphone, adresse, carte bancaire…).

Si l’offre est alléchante, il ne faut surtout pas tomber dans le piège. L’annonce est fausse, et n’a pour but que de collecter les données des clients pour les exploiter à des fins malhonnêtes.

À lire Le dîner de Saint-Valentin de Christophe et Daisy tourne à la catastrophe au Lidl

Comment reconnaître qu’il s’agit d’arnaque ? #

Il existe plusieurs indices qui peuvent vous aider à repérer un courriel de phishing. Tout d’abord, l’adresse mail de l’expéditeur. Elle doit correspondre au nom de l’organisme ou de l’entreprise qu’il prétend représenter.

Si l’adresse comporte des fautes d’orthographe, des chiffres ou des caractères aléatoires, c’est un signe de fraude. Par exemple, l’adresse « 2@jpn.jp.net » utilisée par les pirates qui se font passer pour Lidl n’a rien à voir avec l’enseigne.

Ensuite, le contenu du message. Les arnaqueurs utilisent souvent un ton alarmiste ou urgent pour vous inciter à agir sans réfléchir. Ils peuvent aussi faire des fautes de français ou utiliser un vocabulaire inapproprié.

Par exemple, le faux mail de Lidl commence par « Cher(e) client(e) » au lieu de « Cher client » ou « Chère cliente ». Il contient aussi des expressions comme « Nous vous remercions de votre fidélité » ou « Félicitations ! Vous avez été sélectionné(e) » qui ne sont pas habituelles dans les communications officielles de Lidl.

À lire LIDL : la liste des produits à bannir impérativement de vos courses selon l’UFC-Que Choisir

Comment éviter cette arnaque chez Lidl ? #

Ces faux mails de Lidl ciblent principalement les clients français et belges. Ainsi, si vous recevez un tel courriel, le premier réflexe est de ne pas répondre et de supprimer le mail. Si vous avez déjà cliqué sur le lien ou rempli le formulaire, contactez immédiatement votre banque pour faire opposition à votre carte bancaire.

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi signaler le courriel sur le site internet www.internet-signalement.gouv.fr ou par SMS au 33700. Cela permettra de réduire l’impact de cette arnaque et de protéger d’autres internautes.