Retraite : ce calcul simple et précis permet d’augmenter le montant de votre pension

Procédez à cette méthode de calcul pour avoir une meilleure pension de retraite en 2024. On vous explique tout en détail !

© Africadiligence.com - Retraite : ce calcul simple et précis permet d’augmenter le montant de votre pension

Il n’est pas toujours question de se plier aux règles de la caisse de retraite ! En effet, sachez que des astuces à la fois simples et pratiques peuvent vous permettre d’augmenter votre pension. Voici nos meilleurs conseils pour optimiser vos revenus !

Ces astuces pour une retraite décente #

Bien des gens souhaitent améliorer leurs revenus de retraite. Et pour ce faire, le rachat de trimestres se présente comme une option astucieuse. Le principe est simple : verser délibérément des contributions pour prendre en compte des périodes non cotisées.

Il est donc possible de compenser les années incomplètes ou les années d’études supérieures. Toutefois, notez qu’une réduction sur le montant du rachat entre en jeu concernant ce système. Cette baisse est déduite des revenus bruts imposables de la période où vous avez effectué l’opération.

À lire Retraite : toutes les aides méconnues ou oubliées que vous pouvez réclamer d’urgence

On rappelle que les 25 meilleures années de votre carrière influent sur le calcul de votre pension de retraite de base. Ainsi, travailler à plein temps un an avant votre départ pourrait contribuer à maximiser vos revenus.

Bien que ces astuces puissent aider à optimiser votre pension, il est essentiel d’être attentif et prudent dans leur mise en œuvre. Certains choix, comme le rachat de trimestres, ont des implications fiscales importantes. En d’autres termes, cela nécessite une réflexion attentive avant de passer à l’action.

L’analyse des trimestres cotisés #

Les retraités atteignant l’âge de 55 ans doivent avoir le réflexe de vérifier régulièrement leur relevé de carrière. Et pour cause, celui-ci pourrait contenir d’éventuelles irrégularités qu’il faut corriger attentivement ! Vérifiez si le document mentionne des coquilles ou des omissions. Revoyez également les années où vous avez confirmé moins de 4 trimestres !

La caisse de retraite pourrait passer à côté de certaines périodes telles que le chômage non indemnisé ou le congé de maternité. Ainsi, revendiquer ces périodes manquantes serait une bonne façon de garantir de meilleurs revenus pour les seniors.

À lire Retraite : bonne nouvelle pour 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco, à quoi vous attendre

Généralement, nos aînés partent en retraite entre 62 et 64 ans, il s’agit donc de l’âge légal en ce qui concerne le départ. Malheureusement, de nombreuses personnes situées dans cette tranche d’âge peuvent ne pas réussir à cotiser tous les trimestres.

Dans un tel cas, sachez que rien n’est perdu ! Vous pourrez toujours avoir droit à une retraite, mais le montant sera ici plus modeste. Toutefois, il est possible de poursuivre la validation de trimestres à cet âge. En effet, vous avez encore toutes vos chances d’espérer une pension plus généreuse !

Retraite : D’autres alternatives pour compléter votre pension #

Il se peut que, malgré l’application de toutes ces stratégies, le montant de votre retraite ne réponde toujours pas à vos attentes. Eh bien, il est temps d’explorer des moyens complémentaires pour augmenter vos revenus. Plusieurs options s’ouvrent à vous, telles que l’épargne, le cumul emploi-retraite, l’engagement dans l’économie collaborative et bien d’autres. N’oubliez pas non plus les aides venant de l’État qui vous reviennent de droit.

Ces alternatives peuvent constituer des leviers essentiels pour améliorer votre situation financière à la retraite. Et ainsi, garantir un niveau de vie plus confortable ! N’hésitez donc pas à explorer ces voies supplémentaires pour un avenir assuré.

À lire Retraite : attention à cette mauvaise nouvelle à prévoir qui vise le montant de votre pension