7 manières d’obtenir des trimestres de retraite gratuits, les retraités concernés

Il est possible de gagner des trimestres pour la retraite gratuitement. C'est-à-dire que vous n'avez pas besoin de travailler pour les valider.

© Africadiligence.com - 7 manières d’obtenir des trimestres de retraite gratuits, les retraités concernés

Pour atteindre la retraite à taux plein, il faut cotiser un certain nombre de trimestres. Toutefois, pour ceux qui se trouvent en déficit de trimestres, il existe une opportunité d’en acquérir gratuitement, sans forcément travailler davantage. Ces trimestres gratuits sont octroyés dans différentes situations spécifiques, que nous allons explorer ensemble.

Il est primordial de noter que cette possibilité ne s’adresse pas à tous, mais uniquement à ceux qui se trouvent dans l’une des situations présentées ci-dessous.

Retraite : obtenir des trimestres gratuitement #

Premièrement, les parents bénéficient de trimestres gratuits lors de l’arrivée d’un nouvel enfant, que ce soit par naissance ou adoption. Les mères relevant du régime général peuvent obtenir jusqu’à quatre trimestres gratuits. En outre, elles ont la possibilité de partager ces trimestres avec le père.

À lire Retraite Agirc-Arrco : ce gros changement qui va tout chambouler, votre pension va baisser ?

De même, les parents qui décident de rester à la maison pour prendre soin de leurs enfants peuvent obtenir des trimestres gratuits pour leur retraite grâce à l’Assurance vieillesse parent au foyer (AVPF) versée par la CAF. La seule condition est celle d’être parent au foyer.

Un autre moyen d’acquérir des trimestres gratuits est d’exercer le rôle d’aidant au foyer. Par exemple, les travailleurs qui prennent soin de proches handicapés peuvent recevoir jusqu’à huit trimestres gratuits. En revanche, cela concerne uniquement la prise en charge d’adultes dont le taux d’incapacité atteint 80%.

Par ailleurs, cette possibilité est ouverte aux parents d’enfants en situation de handicap, qui peuvent bénéficier d’un maximum de huit trimestres gratuits pour la retraite. Mais, pour cela, ils doivent fournir les attestations de versement de l’Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH).

Gagner des trimestres pour la retraite sans travailler #

D’autres situations spécifiques permettent également de compléter les trimestres de retraite. Par exemple, une période d’inactivité due à une maladie ou un handicap donne droit à un trimestre tous les 60 jours d’arrêt maladie ou d’accident de travail. Les personnes invalides qui reçoivent une pension d’invalidité bénéficient d’un trimestre pour chaque trimestre civil concerné.

À lire Retraite : mauvaise nouvelle, la fin de cette aide va pénaliser de nombreux Français

Si vous êtes militaire ou ancien engagé dans l’armée, alors vous pouvez aussi demander des trimestres gratuits. En effet, pour 90 jours de service national, vous pouvez toucher un trimestre. Il y a cependant une limite de cinq trimestres par an. 

Depuis le 1ᵉʳ janvier 2014, les périodes d’apprentissage comptent aussi pour la validation des trimestres de retraite. Le fonctionnement est alors le même que pour les travailleurs classiques. 

Le chômage compte, ne l’oubliez pas #

Enfin, il ne faut pas négliger les périodes de chômage. En effet, ce n’est pas parce que vous ne travaillez pas que vous ne cotisez pas des trimestres. Pour 50 jours de chômage, vous pouvez demander un trimestre. 

On termine en parlant d’un futur changement qui ne va pas plaire aux chômeurs. Gabriel Attal vient d’annoncer la suppression à venir de l’ASS, l’Allocation Spécifique de Solidarité. Ces allocations concernent les demandeurs d’emploi qui ont épuisé leur droit à l’assurance chômage.

À lire Retraites revalorisées : le montant de votre petite pension sera-t-il augmenté prochainement ?

Ils continuaient de cotiser pour la retraite grâce à l’ASS. Mais le gouvernement va prochainement la supprimer. Les concernés toucheront alors le RSA. Or, cette aide sociale ne permet pas de cotiser pour la retraite.