Cette aide financière jusqu’à 277,23 € par mois que de nombreux Français oublient de demander

Vous faites partie de ces foyers aux familles nombreuses ? La Caf vous offre une aide financière pouvant atteindre 277 euros par mois.

© Africadiligence.com - Cette aide financière jusqu’à 277,23 € par mois que de nombreux Français oublient de demander

Avoir une famille nombreuse est une source de joie, mais aussi de dépenses. Entre les frais de scolarité, de santé, de logement, de nourriture, de loisirs, etc., il n’est pas toujours facile de boucler les fins de mois. Heureusement, il existe des aides financières destinées aux familles ayant des enfants à charge.

L’une d’entre elles est le Complément familial, une prestation versée par la Caf aux ménages les plus modestes. Qu’est-ce que le Complément familial ? Qui peut en bénéficier ? Quel est son montant ? Quelles sont les démarches à effectuer ? Nous vous expliquons.

Une aide financière pour les familles modestes #

Le Complément familial est une prestation sociale dont le versement vient de la Caisse d’Allocations Familiales (Caf). Elle s’adresse aux familles ayant au moins trois enfants à charge de moins de 21 ans. Il s’agit d’une aide financière qui vient compléter les revenus des ménages les plus modestes.

À lire Les allocations de la CAF suspendues en mars, ce que vous devez faire pour les toucher

Le Complément familial n’est pas automatique. Il faut, de ce fait, en faire la demande auprès de la Caf, en fournissant les justificatifs nécessaires. Il faut également respecter des conditions de résidence et de ressources.

Quelles différences avec les allocations familiales ? #

Le Complément familial ne doit pas être confondu avec les allocations familiales. En effet, ces dernières représentent une autre prestation sociale versée par la Caf aux familles. Mais les familles bénéficiaires doivent au moins avoir deux enfants à charge de moins de 20 ans.

Les allocations familiales sont automatiques dès la naissance ou l’adoption du deuxième enfant. Les bénéficiaires doivent également remplir des conditions de revenus, dont un certain plafond de ressources. En fait, leurs plafonds sont supérieurs à ceux du Complément familial.

Les allocations familiales ont aussi plus de notoriété que le Complément familial. En effet, ce dernier reste, jusque-là, une aide financière méconnue de la plupart des familles nombreuses.

À lire CAF : ce changement que vous devez absolument faire pour ne pas perdre vos allocations

Pourtant, le Complément familial peut représenter une source de revenus supplémentaire non négligeable pour les ménages les plus modestes. Il est donc important de connaître les conditions d’accès à cette aide. Il ne faut surtout pas hésiter à la demander, si vous y avez droit.

Les montants et plafonds de l’aide financière #

Le Complément familial est versé tous les mois aux familles éligibles. Son montant connait une hausse chaque année au 1ᵉʳ avril.

Pour la période allant du 1ᵉʳ avril 2023 au 31 mars 2024, le Complément familial est de 184,81 euros par mois pour les familles dont les ressources ne dépassent pas un certain plafond. Il est de 277,23 euros par mois pour les familles dont les ressources sont inférieures à un plafond plus bas.

Pour connaître les plafonds de ressources applicables à votre situation, vous pouvez consulter le site de la Caf. Il est aussi possible d’utiliser un simulateur gratuit en ligne. Celui-ci vous permettra de savoir si vous avez droit au Complément familial et de quelle somme vous pouvez bénéficier.

À lire CAF : la mauvaise nouvelle est tombée pour tous les bénéficiaires des aides, méfiez-vous

Les plafonds de ressources varient en fonction du nombre d’enfants à charge et du lieu de résidence de la famille. Ils sont calculés sur la base des revenus de l’année N-2. Par exemple, pour bénéficier du Complément familial en 2024, il faut prendre en compte les revenus de 2022.