Retraite : cette bonne nouvelle pour vos pensions Agirc-Arrco au 1er mars

Les affiliés de l’Agirc-Arrco profitent chaque année d’une révision de leur pension complémentaire. Mais quand a-t-elle lieu ?

© Africadiligence.com - Retraite : cette bonne nouvelle pour vos pensions Agirc-Arrco au 1er mars

Le pouvoir d’achat des Français est au plus bas depuis de longs mois. Si les actifs peuvent espérer changer de travail pour augmenter leur salaire, les retraités, eux, ne peuvent qu’attendre. Mais attendre quoi ? La revalorisation de leur pension. Cette dernière est annuelle et se fait en deux temps pour les affiliés de l’Agirc-Arrco.

D’abord, avec la revalorisation de la pension de base. Ensuite, avec la revalorisation de la pension complémentaire. Mais quand aura lieu cette dernière ? Faut-il s’attendre à une hausse intéressante ?

Une revalorisation annuelle des retraites #

Chaque année, les retraités du secteur privé bénéficient d’une réévaluation de leur pension complémentaire versée par l’Agirc-Arrco. Cette mesure vise à maintenir leur pouvoir d’achat face à la menace persistante de l’inflation.

À lire Retraite Agirc-Arrco : ce gros changement qui va tout chambouler, votre pension va baisser ?

Cette révision annuelle a également un impact sur le montant imposable des pensions, ce qui en fait un moment crucial pour faire le point et mieux comprendre les implications.

La revalorisation des pensions de l’Agirc-Arrco intervient à la suite de négociations entre les syndicats et les représentants des employeurs. En effet, ces négociations aboutissent à la fixation du taux d’augmentation par le conseil d’administration de l’Agirc-Arrco.

Ce taux est déterminé en se basant sur le taux d’inflation ou la hausse des salaires dans le secteur privé, en optant pour le facteur le moins élevé. Par exemple, en 2022, le calcul du taux d’augmentation s’est fait fonction du salaire moyen par tête (SMPT), qui était inférieur au taux d’inflation.

Une réévaluation qui a lieu chaque année à novembre #

Cette réévaluation entre en vigueur chaque année le 1er novembre et est effectuée en fonction d’un système de points convertis en euros, ajustés annuellement. Pour connaître le nouveau montant de leur pension complémentaire, les retraités peuvent effectuer une simulation en ligne sur le site de l’Agirc-Arrco.

À lire Retraite : mauvaise nouvelle, la fin de cette aide va pénaliser de nombreux Français

Il est important de noter que cette réévaluation impacte également le montant imposable de la pension de retraite complémentaire. Les variations annuelles de ce montant imposable peuvent être comparées avec ceux de la déclaration de revenus disponibles en ligne sur impots.gouv.fr.

Autrement dit, si la pension augmente, les retraités qui n’étaient pas imposables peuvent le devenir. Et d’autres peuvent changer de tranche d’imposition. C’est pourquoi il est essentiel de se renseigner. D’autant plus que les retraites complémentaires ne sont pas les seules à profiter d’une revalorisation annuelle.

Retraite de base : une revalorisation intéressante en 2024 #

En ce qui concerne la pension de retraite de base, la revalorisation a lieu chaque 1er janvier. Cependant, il ne faut pas s’attendre à en profiter dès le versement du premier mois de l’année. Les retraités doivent effectivement attendre le mois de février pour constater l’impact de la revalorisation sur leurs pensions du mois précédent.

Cette année, la revalorisation est de 5,3%, légèrement supérieure aux prévisions gouvernementales de 5,2%.

À lire Retraites revalorisées : le montant de votre petite pension sera-t-il augmenté prochainement ?

En outre, on s’attend à une autre augmentation en avril prochain pour les minima sociaux. La hausse devrait être de plus de 4% pour suivre l’évolution de l’inflation. En revanche, il ne faudra pas attendre cette date pour l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa).

En effet, cette dernière profite d’une revalorisation de 5,3% depuis janvier.