Vos prestations de la CAF vont changer en mars, à quoi vous attendre

Êtes-vous bénéficiaire des allocation de la Caf ? Préparez-vous, car un changement va impacter différentes aides en mars 2024.

© Africadiligence.com - Vos prestations de la CAF vont changer en mars, à quoi vous attendre

La vie est chère, surtout avec cette inflation qui continue à grimper. Entre le loyer, les factures, les courses, etc., il faut savoir jongler avec son budget. Et parfois, il ne suffit pas. C’est pourquoi la Caisse d’allocations familiales (Caf) propose différentes sociales. En mars, attendez-vous à voir un nouveau mode de calcul de ces aides.

Un changement de calcul #

Certaines allocations sociales que vous percevez chaque mois, dont l’allocation familiale, ne correspondent pas aux sommes dues pour le mois en cours. Il s’agit plutôt de celles du mois précédent. Ainsi, les versements effectués en janvier 2024 concernaient les droits acquis en décembre 2023.

En mars, vous allez peut-être remarquer une variation du montant de vos allocations. Cela s’explique par le fait que les prestations sociales attribuées pour le mois de mars sont calculées sur la base de vos revenus de février. Comme la Caf procède à une actualisation annuelle des conditions de ressources, à chaque début d’année, un changement s’opère. Elle adopte en effet un nouveau calcul des conditions de ressources.

Toutefois, les droits de 2024 sont le résultat de vos revenus catégoriels de 2022. Alors, si vos ressources ont évolué entre 2021 et 2022, le montant de votre prestation peut augmenter ou diminuer en conséquence.

Impact du nouveau calcul de la Caf #

Le changement de calcul peut être favorable si vos revenus n’ont pas augmenté ou ont baissé entre 2021 et 2022. En effet, si vos revenus ont moins augmenté que l’impôt sur le revenu (revalorisé de 5,3 %), vous aurez droit à un montant d’allocations familiales plus élevé. Par contre, si vos revenus ont plus augmenté que cet impôt, vous risquez de recevoir un montant plus faible de prestations.

Pour bénéficier des allocations familiales, vous devez avoir au moins deux enfants de moins de 20 ans à votre charge. Vos enfants doivent aller à l’école s’ils ont entre 6 et 16 ans. Et s’ils ont entre 16 et 20 ans, ils ne doivent pas gagner plus de 78 % du Smic net. Vous devez aussi vivre ou séjourner en France au moins six mois par an.

Le montant des allocations familiales dépend du nombre d’enfants et des revenus de votre foyer. Cette aide peut alors s’arrêter le jour où vous n’avez plus qu’un enfant à charge. Pour demander les allocations familiales, vous devez vous connecter au site de la Caf et remplir un formulaire en ligne.

D’autres prestations sociales à découvrir #

Le changement de calcul des prestations sociales en mars peut vous donner droit à d’autres aides de la Caf. Peut-être que vous pouvez bénéficier de la prime d’activité, de l’aide au logement ou du RSA, sans le savoir.

La prime d’activité est une aide qui complète les revenus des travailleurs modestes. L’aide au logement, elle, vise à réduire le coût du loyer ou du prêt immobilier. Quant au RSA, il s’agit d’une subvention qui vous garantit un revenu minimum aux personnes sans ressources ou avec des ressources très faibles.

Pour savoir si vous pouvez avoir ces aides, vous pouvez faire une simulation sur le site de la Caf. Vous devrez notamment renseigner votre situation personnelle, familiale et professionnelle, ainsi que vos revenus et vos dépenses. La Caf vous dira alors quelles sont les aides auxquelles vous avez droit et comment les demander.