Retraite : pourquoi votre pension Agirc-Arrco pourrait évoluer à la hausse ou à la baisse en mars

Votre pension de retraite Agirc-Arrco va connaître des modifications majeures à compter de mars prochain. On vous explique !

© Africadiligence.com - Retraite : pourquoi votre pension Agirc-Arrco pourrait évoluer à la hausse ou à la baisse en mars

Savez-vous que le montant de votre pension de retraite peut varier au fil du temps ? En effet, chaque année, elle connaît une revalorisation pour prendre en compte l’inflation. Mais ce n’est pas tout ! Les prélèvements sociaux peuvent également influencer le montant de votre pension, que ce soit à la hausse ou à la baisse. Découvrez plus de détails !

Retraite : Comprendre l’impact de la CSG sur votre pension complémentaire #

La retraite complémentaire Agirc-Arrco vient de bénéficier d’une augmentation de 4,9 % en novembre dernier. Plus de 13 millions d’ex-salariés du privé ont bénéficié de cette revalorisation. Cependant, si vous pensiez que cette évolution était réservée à l’année prochaine, détrompez-vous !

Une subtilité se cache derrière cette hausse ! Souhaitez-vous comprendre pourquoi votre retraite complémentaire pourrait fluctuer le mois prochain ? Eh bien, il est d’abord essentiel d’examiner les prélèvements sociaux obligatoires qui s’appliquent à votre pension.

Parmi eux, la contribution sociale généralisée (CSG) joue un rôle crucial. Le taux de CSG varie en fonction de votre revenu fiscal de référence (RFR). Si vous êtes un retraité vivant seul et que votre RFR est inférieur ou égal à 12 230 euros, vous serez exonéré de CSG.

Pour les couples, les revenus ne doivent pas dépasser 18 760 euros pour bénéficier de l’exonération de CSG. En conséquence, vous pouvez changer de tranche de CSG en cas d’évolution de votre rémunération. Ceci, que ce soit à la hausse ou à la baisse.

Ce qu’il faut savoir sur la mise à jour des taux de CSG #

Chaque début d’année, les ajustements des taux de CSG entrent en vigueur. Pour l’année 2024, les autorités viennent d’appliquer le taux de CSG sur votre retraite de base dès janvier. Cela, avec versement effectif le 9 février.

Cependant, pour les pensions complémentaires Agirc-Arrco, il existe un léger décalage. Vos revenus ont augmenté et votre taux de Contribution Sociale Généralisée (CSG) a connu un ajustement à la hausse ?

Sachez que le calcul des pensions perçues en janvier et février a pris en compte le taux de CSG de l’année 2023. Et ce, même si votre nouveau taux aurait dû s’appliquer ! Par ailleurs, le changement effectif se fera à partir de la pension de mars. Et le versement aura lieu pour le 1ᵉʳ de ce mois.

Il convient également de noter que le rattrapage de CSG non prélevée en janvier et février se fera sur cette pension de mars. Cette clarification vise à assurer une meilleure compréhension des modalités de mise à jour des taux de CSG pour les bénéficiaires de retraites.

Retraite : Réduction de vos revenus et taux de CSG en 2024 #

Si vos revenus ont baissé, entraînant un taux de CSG moins élevé en 2024 par rapport à 2023, voici comment cela se déroule. Ce n’est qu’à partir de votre retraite de mars qu’aura lieu l’application du nouveau taux de CSG. On rappelle que les cotisations sociales prélevées en trop font l’objet d’un remboursement.

Ainsi, en mars, vous recevrez sur votre compte bancaire correspondant les sommes censées être versées en trop en début d’année. À noter que cette démarche contribue à l’ajustement de vos prélèvements sociaux en fonction de votre situation financière actuelle.