Cette infraction courante va devenir le véritable cauchemar des automobilistes cet hiver

Le non respect de cette règle risque de vous coûter cher. C’est une véritable galère pour les automobilistes.

© Africadiligence.com - Cette infraction courante va devenir le véritable cauchemar des automobilistes cet hiver

L’hiver rime avec le froid et la neige. Et quand on est conducteur, forcément, on n’apprécie pas trop la neige. Pourtant, c’est une chose inévitable. Une infraction liée à cette situation deviendra un vrai cauchemar pour la majorité des automobilistes.

Automobilistes : Ayez l’habitude de bien dégivrer votre pare-brise #

Pendant la saison hivernale, nous avons tous l’habitude de nous réveiller le matin avec une bonne gelée sur le pare-brise. Et on ne parle plus du temps qu’il nous faut pour dégivrer l’intégralité du pare-brise. Du coup, dès qu’ils peuvent avoir une visibilité du côté du conducteur, les automobilistes partent aussitôt.

D’ailleurs, c’est une situation inévitable surtout quand la météo annonce une nuit fraîche, la veille. Ce que les automobilistes ignorent, c’est qu’un pare-brise non dégivré fait partie des infractions pénalisantes. De ce fait, il faut rester prudent et surtout éviter de rouler tant que la gelée n’est pas complètement dissoute.

Si les automobilistes roulent quand même avec un pare-brise à moitié dégivré, il faut prier pour que ce soit votre jour de chance. Car si vous vous faites arrêter par les forces de l’ordre dans une telle situation, vous encourez une grosse amende.

Du coup, même si le dégivrage du pare-brise est une corvée et que cela prend du temps, c’est une étape à ne pas prendre à la légère. Autrement, les automobilistes risquent de s’acquitter d’une lourde amende.

Une amende de 90 euros et des suppressions de points sur le permis de conduire #

Rouler avec le pare-brise gelé et avec de la glace diminue la visibilité des automobilistes. Et le Code de la route le précise bien dans l’article R316-6. D’après cet extrait de texte, un pare-brise partiellement dégivré est une infraction à un manque de visibilité.

Voilà pourquoi, il est strictement interdit de prendre la route avec de la neige ou du gel sur le pare-brise du véhicule. D’ailleurs, c’est tout aussi valable pour la lunette arrière et les vitres de la voiture. Et pendant l’hiver qui persiste, les automobilistes doivent faire attention.

La Sécurité routière explique, sur les pages de nos confrères de actu.fr, les risques qu’encourent les automobilistes en cas d’infraction. Les conducteurs peuvent recevoir une contravention de 4e classe. Et le montant atteint les 90 euros.

Ce délit s’accompagne de pénalités, notamment la suppression de trois points sur le permis de conduire. Cela peut conduire jusqu’à l’immobilisation du véhicule, jusqu’à ce que la glace soit complètement dissoute. Les automobilistes ont intérêt à rester prudents.

Automobilistes : Des astuces pour le dégivrage du pare-brise #

Les automobilistes doivent connaître ces quelques astuces pour dégivrer comme il faut le pare-brise de leur véhicule. On recommande par exemple l’utilisation d’une bâche antigivre. À défaut de ce matériel, vous pouvez opter pour du carton. Ces accessoires sont à placer sur l’intégralité du pare-brise le soir, et surtout quand on annonce une nuit fraîche.

Le vinaigre blanc est aussi un moyen simple mais efficace pour dégivrer le pare-brise. D’ailleurs, tous les automobilistes doivent connaître cette astuce. Et la dernière astuce concerne l’utilisation d’un grattoir conçu pour cet effet.