Retraite Agirc-Arrco : attention cette arnaque fait rage et peut vous coûter une fortune

Des arnaqueurs usurpent le logo et le nom de la retraite complémentaire. Faites attention aux SMS et mails à caractère frauduleux.

© Africadiligence.com - Retraite Agirc-Arrco : attention cette arnaque fait rage et peut vous coûter une fortune

Cela fait quelques années que les escrocs utilisent le phishing ou hameçonnage. Une arnaque qui, malgré les informations venant des autorités, continue de faire des victimes. Et récemment, c’est le régime de la retraite Agirc-Arrco qui rappelle ses bénéficiaires de faire attention aux messages (SMS, mails ou appels téléphoniques) douteux.

Retraite complémentaire : Attention à ses demandes faites par messages #

Le régime de la retraite complémentaire informe ses affiliés de rester prudents face aux escroqueries. Ces arnaques se présentent le plus souvent par des SMS, e-mails ou appels téléphoniques chez les seniors. Ils sont nombreux à se faire embobiner et perdent leur pension de retraite.

La raison ? Les malfaiteurs usurpent le logo et le nom du régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco. D’une manière générale, ces échanges ou communications avec les arnaqueurs visent à recueillir les informations personnelles de leur victime.

Il faut préciser que les retraités ne risquent rien s’ils restent vigilants. Ils doivent aussi veiller à ne pas répondre à ces messages frauduleux. Ainsi, pour éviter de se faire arnaquer, le régime Agirc-Arrco propose quelques astuces pour prévenir l’arnaque.

Les seniors bénéficiaires du régime de la retraite complémentaire Agirc-Arrco doivent renforcer la sécurité de leur compte. Le changement régulier du mot de passe dans l’espace personnel Agirc-Arrco est, par exemple, un excellent moyen de déjouer l’escroquerie. Ils doivent aussi s’informer de manière périodique auprès des différentes plateformes afin d’obtenir des détails concernant les nouvelles arnaques.

Victime d’usurpation d’identité, comment faire ? #

Dans la plupart des cas, les escrocs envoient des liens suspicieux dans des SMS, mails ou encore appels téléphoniques. La règle ? Ne jamais cliquer directement sur ces liens fournis. Ce sont généralement des sites frauduleux qu’utilisent les arnaqueurs dans le but d’obtenir vos identifiants sur le site de la retraite complémentaire.

En cas de messages frauduleux, n’hésitez pas à consulter le site cybermalveillance.gouv.fr ou contactez directement votre caisse de retraite complémentaire. Et si vous êtes déjà une victime de l’usurpation d’identité, la meilleure chose à faire est de changer au plus vite le mot de passe sur tous vos comptes.

Informez également votre institution bancaire de la situation. Bien évidemment, il est impératif de garder toutes les preuves de l’arnaque (mail ou SMS). En effet, le régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco ne procède jamais à des demandes d’informations par SMS ou par mails.

Une fois vos institutions bancaires et le régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco prévenues des fraudes, vous devez alors porter plainte. Cette démarche peut s’effectuer en ligne en vous rendant sur le site www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr

Retraite : Ne cliquez jamais sur des liens fournis par message #

Si vous avez cliqué sur un lien frauduleux et que vous êtes victime d’usurpation d’identité, ne paniquez pas. Si les malfaiteurs n’ont pas encore réussi à vous extorquer de l’argent, suivez les démarches recommandées pour une telle situation.

Sur le site www.internet-signalement.gouv.fr, vous pouvez signaler cette forme d’arnaque. Bien sûr, il ne faut pas s’attendre à perdre de l’argent avant de se lancer. D’ailleurs, de nombreuses informations restent à votre disposition sur le site du régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco.