Le dîner de Saint-Valentin de Christophe et Daisy tourne à la catastrophe au Lidl

Un homme s’apprête à passer une belle saint Valentin quand il décide de faire un arrêt dans un supermarché Lidl. Et là, c’est le drame.

© Africadiligence.com - Le dîner de Saint-Valentin de Christophe et Daisy tourne à la catastrophe au Lidl

Le 14 février est, chaque année, la fête des amoureux. C’est la saint Valentin. L’occasion parfaite pour organiser une tendre soirée à deux. Tel était le souhait de Daisy et de son compagnon, Christophe. Ils avaient tout prévu pour que cette soirée soit comme ils l’imaginaient. Mais c’était sans compter un bref passage dans un supermarché Lidl.

En quatre minutes, la soirée qu’ils devaient passer s’est évaporée. Mais, comment expliquer un tel désastre ? On vous raconte cette histoire totalement folle qui montre, malheureusement, que certaines personnes manquent cruellement d’humanité. Heureusement que la bonne humeur de ce couple fait pencher la balance de l’autre côté.

Une soirée gâchée à cause de Lidl ? #

Daisy et Christophe vivent à Godarville. Pour la saint Valentin, ils ne souhaitaient pas faire dans l’exubérance. Au contraire, ce sont des gens simples qui ressentent énormément de plaisir à faire des choses simples. Alors, pour le 14 février, ils prévoient de s’organiser un dîner en amoureux à la maison. Après tout, quoi de plus romantique qu’un repas avec la personne qu’on aime.

Mais le couple ne se doutait pas que Lidl, indirectement, viendrait jouer les trouble-fêtes. Pour ce repas, Christophe décide de préparer un couscous. Pour cela, il achète un gigot d’agneau et des légumes. Il fait ses achats chez Intermarché. 

Cependant, après ses courses et alors qu’il se trouve à l’arrêt de bus, il réalise qu’il manque à son repas quelques bières. Ni une ni deux, il se rend au magasin Lidl de Chapelle. Après tout, il n’en a que pour quelques petites minutes. 

Quatre minutes à Lidl et ses plans pour la soirée tombent à l’eau #

En arrivant dans le magasin, Christophe dépose son sac de courses à l’entrée. Il s’explique en disant que les caissières n’aiment pas voir des clients venir avec d’autres commissions d’un autre magasin. En effet, il est difficile pour elle de savoir s’il s’agit d’aliments volés ou achetés ailleurs. Honnête et bon citoyen, Christophe dépose ses courses et se rend au rayon des bières de Lidl. 

Mais, quand il revient, il découvre avec stupeur que son sac n’est plus là. Quelqu’un a tout bonnement décidé de le prendre. Christophe regrette ce manque de scrupule et ne cache pas sa stupeur. “C’est fou, il faut oser. Il y a quand même du passage à l’entrée du magasin”.

Christophe pensait réellement que ça ne craignait pas. Que le magasin Lidl était plein et que personne n’oserait lui prendre son sac. Mais la réalité lui donne tort.

Christophe doit refaire ses courses #

Finalement, Christophe a décidé de ne racheter que le gigot d’agneau. Avec sa chérie, il l’accompagne de croquettes. Il ne se voyait pas tout racheter. Il garde cependant un goût amer en repensant à ce vol. “Je trouve ça déplorable”.

C’est triste, mais cette histoire nous encourage à surveiller d’autant plus nos affaires. Surtout que, en discutant avec d’autres clients du supermarché Lidl, Christophe apprend que ce n’est pas la première fois que ça arrive. 

Avant lui, quelques jours plus tôt, une personne a volé les coursess d’une femme le temps qu’elle range son chariot. “Elle avait apparemment son coffre (de voiture) ouvert”, nous explique l’homme de 46 ans.

Daisy est tout aussi choquée que son compagnon. Toutefois, les deux amoureux veulent mettre cette histoire de côté. En effet, le responsable du Lidl leur a proposé de regarder les caméras de surveillance pour retrouver l’individu. Mais ils préfèrent passer à autre chose.