Cette nouvelle aide peut payer 1 100 € de loyer en plus des APL de la CAF que vous touchez

Certains Français peuvent prétendre à une aide pour le logement qui complète les APL. Il ne faut pas passer à côté.

© Africadiligence.com - Cette nouvelle aide peut payer 1 100 € de loyer en plus des APL de la CAF que vous touchez

Les aides de l’Etat sont nombreuses et concernent des millions de Français. Pour autant, certaines affichent de surprenants taux de non-recours. Autrement dit, les citoyens qui peuvent les toucher ne les réclament pas. Cela s’explique souvent du fait d’une méconnaissance des aides. Si certaines sont connues, comme le RSA ou l’APL, d’autres le sont moins.

C’est pour cela que nous décidons aujourd’hui de mettre l’accent sur l’une d’elles. Comme nous le rappellent nos confrères de Moneyvox, cette aide est très intéressante pour les Français éligibles. Elle peut leur rendre la vie bien plus facile chaque mois. Or, en ces temps de crise ce n’est pas un refus.

Une aide plus intéressante que les APL ? #

Comme toutes les aides en France, il faut respecter les conditions pour la percevoir. Celle dont nous parlons aujourd’hui concerne les Français de moins de trente ans qui suivent une formation en alternance. Ces derniers peuvent profiter de l’aide mobili-jeune pour les aider à payer leur loyer.

Cette aide, gérée par Action Logement, a été révisée en 2024 et est de nouveau accessible depuis le 15 février. Voici ce qu’il faut savoir pour en tirer parti.

L’aide mobili-jeune était auparavant destinée aux jeunes locataires de moins de 30 ans engagés dans une formation professionnelle en alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation), avec un salaire plafonné au Smic maximum. Elle prenait la forme d’une subvention mensuelle, variant de 10 à 100 euros après déduction des APL.

Depuis le jeudi 15 février, on note une modification qui a son importance. Désormais, elle s’adresse aux locataires de moins de 30 ans, qu’ils soient en formation professionnelle en alternance ou salariés dans une entreprise du secteur privé non agricole, avec un salaire mensuel brut inférieur ou égal à 80% du SMIC.

Comment toucher cette complémentaire des APL ? #

Pour bénéficier de cette aide, vous devez changer de résidence principale pour être plus proche de votre lieu de travail, que ce soit en déménageant à plus de 70 km de votre adresse précédente, ou en ayant un temps de trajet de plus de 40 minutes entre les deux adresses, ou encore en justifiant d’une double charge de loyer (occupant deux logements sur la même période).

Pour information, cette aide peut s’ajouter aux APL. En outre, elle varie toujours de 10 à 100 euros par mois, avec un maximum de 1 100 euros par année de formation. Enfin, vous pouvez la demander pour deux années de formation. 

Par exemple, un étudiant qui touche 220 euros d’APL pour un loyer de 350 euros (charges comprises) pourrait recevoir une aide mobili-jeune de 100 euros.

Faire une demande en ligne #

Les demandes d’aide mobili-jeune se font en ligne sur une plateforme dédiée. Ainsi, si vous êtes éligible, vous devez remplir un dossier en ligne et soumettre vos pièces justificatives. Les équipes d’Action Logement examineront ensuite votre dossier avant de le valider ou non.

C’est évidemment indispensable. En effet, la demande pour les aides est une étape cruciale. Et ce n’est pas unique pour celle-ci.

Par exemple, si vous voulez demander les APL, rappelez-vous que la demande est obligatoire. En effet, la CAF ne verse des aides que lorsque les Français en font la demande. Même si vous respectez les conditions, vous ne toucherez pas les APL ou les autres aides auxquelles vous pouvez prétendre sans demande en ligne.