Retraités : cette aide de 277 euros que vous pouvez toucher, n’oubliez pas de la réclamer

Les retraités peuvent demander des aides sociales pour mieux vivre. Dans certains cas, le versement d’une aide est automatique.

© Africadiligence.com - Retraités : cette aide de 277 euros que vous pouvez toucher, n’oubliez pas de la réclamer

En 2024, une mesure prévoit d’accorder une assistance financière aux personnes âgées à la retraite. Cette aide prend la forme de chèque énergie, d’une valeur de 277 €. L’initiative a pour objectif de soutenir les foyers à revenus modestes dans le règlement de leurs factures énergétiques et de faciliter le financement de travaux d’isolation.

On vous met en avant les modalités pour bénéficier de cette aide financière. Mais pas uniquement. En effet, on met aussi en avant d’autres formes de soutien disponibles pour les retraités en France.

Chèque énergie : un soutien appréciable pour les retraités #

Le chèque énergie est un dispositif gouvernemental visant à assister les ménages en situation de précarité énergétique. Son montant varie en fonction des ressources et de la composition du foyer. Le versement se fait automatiquement aux personnes éligibles. Par conséquent, elles n’ont aucune démarche administrative à faire. Les bénéficiaires reçoivent leur chèque énergie par courrier entre les mois de mars et avril de chaque année.

À réception du chèque énergie, les retraités disposent jusqu’au 31 mars de l’année suivante pour l’utiliser. Pour ce faire, il leur suffit d’envoyer le chèque accompagné de la facture énergétique correspondante (électricité, gaz ou fioul) à l’adresse indiquée sur le document.

Il est également possible d’utiliser le chèque énergie pour financer des travaux d’amélioration énergétique tels que l’installation de pompes à chaleur, l’isolation des combles ou l’acquisition de chauffe-eau solaires. Dans ce cas, il convient de le présenter à l’entreprise en charge des travaux qui se chargera de déduire le montant du chèque de la facture finale.

Autres formes d’aide financière pour les retraités #

Outre le chèque énergie, les personnes âgées en situation de précarité peuvent bénéficier d’autres formes d’assistance financière visant à améliorer leur quotidien. A commencer par l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA). 

Cette aide vient en aide aux personnes âgées dépendantes dans les activités essentielles de la vie quotidienne comme la toilette, l’habillement ou les repas. Le montant de cette allocation varie en fonction du degré de dépendance et des ressources du demandeur.

Les retraités modestes peuvent aussi se tourner vers l’aide ménagère à domicile. Elle vise les personnes âgées qui ont besoin d’une assistance pour les tâches domestiques courantes. Par exemple, le ménage, les courses ou la préparation des repas. Cette aide peut être financée par la caisse de retraite ou le conseil départemental.

Dans le même sens, le portage de repas à domicile est une aide très intéressante. Ce service permet aux retraités qui ont des difficultés à préparer leurs repas de recevoir une aide alimentaire adaptée à leurs besoins et préférences. Enfin, le portage de repas à domicile peut être financé par l’APA ou la caisse de retraite en fonction des revenus du bénéficiaire.

L’importance de la demande #

Le chèque énergie ne nécessite aucune action de la part des retraités. Mais c’est exceptionnel. En effet, pour bénéficier des autres aides, il est nécessaire de faire une demande auprès de sa caisse de retraite, du conseil départemental ou de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) de sa résidence. Certaines démarches peuvent être effectuées en ligne via des plateformes dédiées.

Même si vous remplissez les conditions, vous ne toucherez rien sans faire une demande. Mais de nombreux retraités l’ignorent. C’est pourquoi il est indispensable de renforcer la communication autour des aides.