Les risques cachés des box TV dénoncés par 60 Millions de consommateurs, faites attention

60 Millions de consommateurs met en garde contre les risques cachés des box TV bon marché. Certaines sont infectées de logiciels malveillants.

© Africadiligence.com - Les risques cachés des box TV dénoncés par 60 Millions de consommateurs, faites attention

60 Millions de consommateurs a dénoncé le danger des box TV bon marché et les risques encourus par les clients. En effet, les dangers s’avèrent énormes. Voyons de quoi les utilisateurs devraient se méfier. Lumière sur cette affaire.

Les box TV dans le viseur #

Les box TV compatibles avec Android attirent aujourd’hui un bon nombre de consommateurs. Et ce, malgré l’existence des télévisions connectées. La raison semble évidente pour ceux qui l’utilisent. Il réside surtout dans le prix attractif de ces dispositifs. En effet, ces box présentent de réels dangers pour les utilisateurs.

L’alerte déjà enclenchée par 60 Millions de consommateurs se base sur une étude de Human Society, une entreprise américaine. Celle-ci excelle dans le domaine de la cybersécurité. Elle tient à prévenir sur les dommages auxquels s’exposent les utilisateurs de box TV bon marché.

En fait, l’entreprise américaine a effectué une étude sur un large panel de ces produits. Il s’avère que 200 d’entre eux présentent des dangers. Dès leur sortie d’usine, ils comportent déjà des virus et il s’avère impossible de les éliminer.

Les risques selon 60 Millions de consommateurs #

Selon le magazine, ces appareils sont infectés par des logiciels malveillants dès leur sortie d’usine. Ces malwares, baptisés Badbox par les chercheurs en cybersécurité, ont pour objectif de générer des revenus frauduleux pour leurs auteurs.

Ils peuvent, par exemple, cliquer sur des publicités à l’insu des utilisateurs. Ils utilisent aussi leur connexion internet pour mener des activités illicites. Ce n’est pas tout. Ils peuvent installer à distance d’autres codes malveillants.

Les conséquences sont désastreuses pour les victimes. En effet, elles risquent de voir leur vie privée violée, leur facture internet gonflée, ou leur responsabilité engagée en cas de cybercriminalité.

L’enquête de 60 Millions de consommateurs a identifié sept modèles de box TV infectés par Badbox. Il s’agit des T95, T95Z, T95MAX, X88, Q9, X12PLUS et MXQ Pro 5G. Mais il pourrait y en avoir beaucoup d’autres, car ces boîtiers se vendent sous différentes marques et appellations.

Les conseils de 60 Millions de consommateurs #

Le magazine conseille donc aux consommateurs de se méfier des offres trop alléchantes. Il faut aussi vérifier la fiabilité des vendeurs. Les utilisateurs doivent également désactiver la fonction ADB (Android Debug Bridge). Pour information, celle-ci permet aux pirates d’accéder à distance aux box TV, et de scanner régulièrement les appareils avec un antivirus.

Pour éviter les mauvaises surprises, 60 Millions de consommateurs conseille aux abonnés de se tourner vers les marques reconnues. Elles figurent sur une liste de partenaires de confiance établie par Google, le concepteur d’Android. Cette liste, accessible sur ce site, regroupe des fabricants comme Grundig, Hisense, Nvidia, Xiaomi…

Certes, leurs produits sont souvent plus onéreux, mais ils offrent une garantie de sécurité.

Pour s’assurer que sa box TV n’est pas compromise, il existe un indicateur rassurant : la certification Play Protect. Il s’agit d’un système de vérification intégré au PlayStore, la boutique d’applications d’Android. Pour la consulter, il suffit de cliquer sur l’icône de profil, puis sur la rubrique Play Protect, et de vérifier que la coche verte est bien présente.