Il se rend chez Leclerc, achète des pommes de terre et découvre l’impensable, l’enseigne réagit

Quand on se rend dans des enseignes réputées comme Leclerc, on accorde spontanément sa confiance. D’après certains, voilà là une belle erreur.

© Africadiligence.com - Il se rend chez Leclerc, achète des pommes de terre et découvre l’impensable, l’enseigne réagit

Ce client fidèle de Leclerc se rend dans son magasin habituel pour y faire ses courses. Sa liste comporte bien sûr les fameux fruits et légumes garants d’une bonne santé. Dans son choix figurent alors des pommes de terre indispensables aux repas français. Elles occupent une place centrale au sein de cette histoire. Bientôt vous comprendrez pourquoi.

Leclerc, un magasin attaché à son image #

Si Leclerc se retrouve souvent en tête dans les sondages clients pour les supermarchés, cela ne constitue pas un hasard. En effet, la marque attache un soin particulier à l’entretien de son image sur le marché.

Pour y parvenir, la marque investit considérablement dans les stratégies de marketing et fait en sorte d’obtenir un sans-faute au niveau de la qualité. Le vrai secret de Leclerc repose sur sa capacité à se réinventer et à s’adapter aux exigences du marché.

Cependant, elle se heurte encore à quelques couacs. On peut remarquer que des clients se plaignent ici et là du premier ou du second point. Avec la culture des réseaux sociaux, les nouvelles vont bon train. Les gens peuvent polémiquer sur la moindre faille.

Si la meilleure publicité reste un client satisfait, l’inverse s’avère aussi valable. Un client insatisfait constitue la pire des réclames.

On aura tout vu chez Leclerc #

Actuellement, les clients doutent des pratiques marketing de Leclerc suite à un post incriminant l’enseigne. En effet, ce client fidèle à cette chaine de magasins lui reproche de profiter de la situation.

Dans son allocution partagée sur son compte X, précédemment Twitter, il s’estime trompé par Leclerc. Pour étayer ce qu’il avance, il met des images à l’appui. Pour son cas, il a acheté des pommes de terre.

Comme à son habitude, il prend des filets de patates dans le rayon des légumes Leclerc. Ce geste, il l’a effectué tellement de fois, qu’il n’y prête pas attention. Pourtant, chez lui, il sent que quelque chose ne va pas comme à l’accoutumée sans savoir quoi.

Au moment de préparer le repas, il attrape le filet de pomme de terre. En la prenant, il se dit qu’il ne retrouve pas la quantité habituelle. Il lui vient alors l’idée de le peser. Là, sous ses yeux ébahis, il constate que le filet contient 3,5 kg de pommes de terre en tout, au lieu de 5.

Est-ce qu’il s’est fait avoir ? Est-ce qu’il s’agit là d’une erreur ? Il n’en sait rien. Cependant, il n’a pas hésité à faire part de sa mésaventure sur les réseaux.

Skhrinkflation #

Quand ce client de Leclerc raconte ce qu’il a vécu, beaucoup se retrouvent dans son histoire. En effet, d’autres témoignages viennent renforcer le sien. Plusieurs personnes disent que les produits qu’elles ont utilisés ou consommés n’ont pas été à la hauteur de leurs attentes.

En fait, les victimes ont fait des recherches et un mot existe pour qualifier ce qu’ils ont vécu. Il s’agit du Skhrinkflation, une pratique marketing pas très catholique. Elle consiste à réduire la quantité sans pour autant diminuer le prix. En quelque sorte, les clients ont affaire à un vol.

Est-ce que Leclerc, face à la l’inflation, a-t-il cédé à la tentation ? En tout cas, l’enseigne a tenu à répondre au jeune homme et a demandé à ce qu’il les contacte.