Un virement inhabituel apparaîtra sur votre compte ce 1er mars, 13 millions de retraités concernés

Pour certains retraités, le montant de leur pension pourrait être différent au mois de mars. Voici ce qu'il faut savoir !

© Africadiligence.com - Un virement inhabituel apparaîtra sur votre compte ce 1er mars, 13 millions de retraités concernés

La France comptabilise pas moins de 13 millions de retraités. Chaque année, la pension, qu’elle soit de base ou complémentaire, augmente en fonction de l’inflation. Ainsi, la somme que vous percevrez le 1er mars peut vous surprendre. Voici les détails !

Retraités : Des changements au niveau de la pension #

Cette année, le montant de la pension a subi des modifications. Pour les retraités du régime de base, l’augmentation a été de 5,3 %. Pour les anciens salariés du secteur privé, la hausse s’élève à 4,9 %. Mais il s’avère que les changements ne s’arrêtent pas là.

En effet, de nombreux retraités constateront un changement dans le montant de leurs versements. Ceci est dû à la modification du taux de la CSG (Contribution Sociale Généralisée) que le gouvernement a opéré. Il s’agit d’une contribution que tous les seniors, de tous régimes confondus, doivent payer sur leur revenu.

En principe, il existe 4 taux de CSG, allant de 0 à 8,3 %. Celui applicable à chaque retraité varie en fonction de sa tranche de revenu de référence fiscal. Par ailleurs, le plafond de ressources a connu une revalorisation de 5,3 % au 1er janvier dernier.

Grâce à cette hausse du taux, les retraités peuvent passer d’une tranche de revenus à une autre. Par conséquent, leur niveau de déduction changera en même temps. Certains verront alors leur rémunération augmenter, tandis que celui des autres va diminuer.

Comment se présente cette variation de la pension ? #

Le revenu de référence pour le calcul de la CSG est celui de l’année N-2 précédant l’année en cours. Pour 2024, c’est le revenu fiscal de référence de 2022 des retraités qui intervient. Cela signifie que les personnes dont les revenus n’ont pas changé peuvent passer dans la tranche inférieure. Ils verront alors leur pension augmenter légèrement.

Pour les retraités dont les revenus ont augmenté, ils risquent de passer dans une tranche supérieure. Ils seront alors soumis à un taux de CSG plus élevé. En conséquence, la pension de retraite qu’ils percevront diminuera. Il en va de même si la composition de leur foyer fiscal a changé.

En revanche, les retraités dont le revenu fiscal de référence de 2022 a diminué font exception à la règle. Le taux de CSG applicable à leur pension sera inférieur à celui de l’année dernière. Leur pension va donc soit stagner, soit augmenter.

Par ailleurs, certains autres retraités n’auront plus à payer cette cotisation sociale. Dans ce cas, leur RFR doit être égal ou en dessous du seuil que la loi a établi.

Retraités : Un décalage dans le régime de l’Agirc-Arrco #

Ce changement est intervenu en janvier pour les retraités du régime de base. Pour le régime Agirc-Arrco, il y a eu un léger décalage. En conséquence, la nouvelle retenue prendra effet le 1er mars. Sachez toutefois qu’il y aura un rattrapage pour ce retard.

Les pensions complémentaires des retraités pour les mois de janvier et février vont connaître un ajustement. Le paiement de la CSG correspondant au nouveau taux va provoquer une baisse de leur montant. Ainsi, pour ceux qui doivent payer plus, leur pension va diminuer. Et pour ceux qui doivent payer moins, il y aura un remboursement.