Automobilistes: la lourde amende encourue si vous n’avez pas cette vignette sur votre pare-brise

L’automobiliste qui n’a pas cette vignette sur son pare-brise risque une amende. Prenez garde, car la règle va se généraliser dans plusieurs zones.

© Africadiligence.com - Automobilistes: la lourde amende encourue si vous n’avez pas cette vignette sur votre pare-brise

Vous rêvez de rouler sans contrainte, de profiter du paysage, de vous évader ou de vous rendre à vos rendez-vous. Alors méfiez-vous, si vous entrez dans une Zone à Faibles Émissions (ZFE), car vous risquez de vivre une mauvaise expérience. En effet, dans ces zones, seuls les véhicules les plus respectueux de l’environnement sont admis, et les automobilistes doivent le prouver avec une vignette.

Pour une circulation plus verte #

L’écologie est un grand et long combat que mènent de nombreux pays de cette petite planète bleue, notamment la France. Parmi les mesures prises se trouve la régularisation des automobiles, pour une circulation plus verte. On a alors mis en place différentes règles, pour ne citer que le jet d’ordures à travers sa fenêtre.

Certaines villes ont même dû imposer des mesures plus drastiques, notamment les Zones à Faibles Émissions (ZFE). De plus en plus présentes en France, ces zones urbaines excluent les véhicules les plus vieux, qui polluent trop l’air que nous respirons.

Elles favorisent ainsi les véhicules récents, qui préservent davantage l’environnement. Et pour pouvoir circuler dans ces zones, l’automobiliste doit montrer son engagement écologique en apposant sur son pare-brise une vignette spécifique, appelée Vignette Crit’air.

L’amende encourue par l’automobiliste #

Que vous habitiez ou non dans une Zone à Faibles Émissions (ZFE), cette mesure vous concerne. Dans ces zones, seuls les véhicules les moins polluants peuvent y circuler. Et l’automobiliste se doit d’afficher une vignette Crit’air pour le prouver. Sinon, gare aux contrôles, de plus en plus fréquents et bientôt automatisés.

Depuis 2017, la sanction est sévère : une amende de 3e classe, soit 68 euros à débourser, voire 45 euros si vous payez vite, ou 180 euros si vous tardez. Et ce, que vous soyez en voiture, en moto ou en camionnette.

Pour les poids lourds et les autocars, c’est encore pire. 135 euros d’amende si vous n’avez pas la vignette sur le pare-brise

Un risque élevé pour l’automobiliste sans vignette #

Voici un autre scénario plus grave. Vous roulez tranquillement dans une zone à faibles émissions, quand soudain, vous voyez des gyrophares dans votre rétroviseur. C’est la police qui vous arrête pour contrôler votre vignette verte.

Vous n’en avez pas ? Alors, préparez-vous à subir une sanction sévère ! Non seulement vous devrez payer une amende salée, mais en plus, vous risquez de voir votre automobile immobilisée et emmenée en fourrière.

Ne vous laissez pas avoir par les escrocs ! #

Vous le savez bien ! Pour rouler en toute tranquillité, tout automobiliste doit se munir d’une vignette Crit’Air, et la placer à un endroit bien visible. Il faut aussi coller la vignette du véhicule, de façon à ce qu’on puisse la voir de l’extérieur.

Beaucoup d’automobilistes anticipent cette obligation, mais certains se font piéger par des sites malhonnêtes. En effet, on leur vend le petit autocollant à prix d’or, parfois plus de 50 euros alors qu’il ne coûte pas plus de 4 euros sur le site officiel.

Alors, comment reconnaître votre vignette et où l’obtenir ? Il y a un seul et unique site officiel pour commander la vignette. C’est le site gouvernemental certificat-air.gouv.fr. Sur ce site, l’autocollant ne vous revient qu’à 3,72 euros : 3,11 euros + 0,61 euro de frais de port.

Si le site sur lequel vous achetez la vignette vous demande plus cher, ou ne vous indique pas clairement le prix, méfiez-vous ! C’est sûrement une arnaque.