Retraite : bonne nouvelle pour 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco, à quoi vous attendre

Il y a du nouveau chez le régime de la retraite complémentaire Agirc-Arrco. Plus de 400 000 assurés seront touchés.

© Africadiligence.com - Retraite : bonne nouvelle pour 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco, à quoi vous attendre

Le départ à la retraite est une étape importante pour la vie des salariés. Mais ce passage de la vie active à une vie plus paisible demande tout de même une préparation en amont. Cette année, vous seriez plus de 400 000 assurés du régime de la retraite complémentaire Agirc-Arrco à connaître quelques changements.

Retraite : Des entretiens personnalisés et gratuits #

Que vous soyez un salarié du secteur privé ou de la fonction publique, le départ à la retraite demande une bonne préparation. Autrement, vous risquez de laisser certains de vos droits. Le montant de votre pension en dépend.

Ainsi, pour mieux accompagner les salariés du secteur privé, le régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco innove dans ses services. L’année dernière, plus de 200 000 salariés ont bénéficié d’un service d’accompagnement gratuit pour ceux qui ont des cas spécifiques.

Cette année, l’Agirc-Arrco promet d’en faire beaucoup plus. Et ce, quitte à doubler le nombre des bénéficiaires de cet accompagnement personnalisé et gratuit. Alors si vous faites partie des assurés de ce régime de retraite complémentaire, restez attentif à ces nouveautés.

Dorénavant, les assurés du régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco ne seront plus seuls à préparer leur départ à la retraite. En cas de spécificité durant leurs années de carrière, des conseillers leur viendront en aide. Ainsi, ils ne vont rien louper et bénéficier ainsi de tous leurs droits avant de partir au repos.

Une digitalisation des démarches et un accompagnement spécifique #

Cette année, le régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco promet d’être plus proche encore des assurés. À l’instar des différents changements déjà annoncés, voici que l’organisme prévoit encore une autre mesure au profit de leurs assurés.

Cette fois-ci, les assurés qui ont un profil et une carrière spécifique auront un accompagnement sur mesure. Le régime rappelle que ces derniers ont d’ailleurs été contactés au préalable pour leur prochain entretien. Le régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco mise sur ces entretiens personnalisés pour les salariés du secteur privé.

De plus, la digitalisation du service permet aux assurés d’avoir un aperçu de leur parcours professionnel. Ils disposent ainsi de toutes les informations, les démarches opérées et sans oublier les accompagnements individuels en cas de spécificité de leur carrière. D’ailleurs, le régime promet son omniprésence tout au long de ces étapes.

Frédéric Roullier, directeur des services de retraite à l’Agirc-Arrco, précise : « Lors des entretiens, la plupart de nos assurés expriment un besoin de réassurance par rapport à ce qu’ils ont pu lire sur le site de leur régime de retraite. Ils recherchent auprès de nos conseillers un accompagnement personnalisé dans la préparation de leur retraite, des réponses précises à leur situation personnelle ».

Retraite : Des entretiens aux cibles bien précises #

Selon les explications de l’Agirc-Arrco, une grande partie des 400 000 entretiens s’adresse aux personnes qui partiront bientôt à la retraite. Ils veulent tout connaître sur leur parcours professionnel et ont besoin d’un accompagnement spécifique. On peut par exemple parler des salariés ayant de nombreux employeurs tout au long de leur carrière ou ceux avec de nombreuses périodes de maladie ou de chômage.

« L’objectif est de les aider à anticiper leur demande de retraite et à les accompagner au mieux dans la constitution de leur dossier de retraite » note l’Agirc-Arrco. Et le reste des entretiens s’adressent à tous les assurés du régime. Certes, les salariés proches de la retraite sont les premiers concernés. Mais cela n’empêche pas ceux de 45 ans de prendre des rendez-vous pour un bilan de leur carrière et de leurs droits.