Lidl fait une annonce de taille qui va ravir tous les clients et soulager leur portefeuille

Lidl et Leclerc se disputent la place d'enseigne la moins chère. Et, pour les Français, c'est une excellente nouvelle. On vous dit pourquoi.

© Africadiligence.com - Lidl fait une annonce de taille qui va ravir tous les clients et soulager leur portefeuille

L’inflation fragilise le pouvoir d’achat des Français. Alors, les enseignes sont en compétition pour attirer les consommateurs. Et, pour cela, il faut proposer des prix intéressants. Or, la compétition entre Lidl et Leclerc continue de faire rage. Sur BFM Business ce mercredi, le géant du discount confirme son intention de lancer sa propre gamme « mini prix » pour rivaliser avec les produits Eco+ de Leclerc.

C’est évidemment une bonne nouvelle pour les Français. En effet, cela leur fait un choix de plus pour se nourrir sans pour autant débourser énormément d’argent. En effet, le but de cette gamme est de proposer les prix les plus intéressants possibles. Pour faire de l’ombre à Leclerc, l’enseigne Lidl sait qu’elle va devoir marquer un grand coup.

Lidl veut faire de l’ombre à Leclerc #

La bataille des enseignes, et donc des tarifs, persiste dans le secteur de la distribution. Lidl prévoit de lancer une collection de premiers prix, une initiative inédite pour l’entreprise. Cette série comprendra 80 références à prix réduit. Lors d’une intervention sur BFM Business, Michel Biero, président de Lidl France, expose sa stratégie lors du salon de l’agriculture.

« Pendant des années, les premiers prix étaient cachés en bas des rayons. Du fait de l’inflation, le consommateur y prête attention. Donc, on s’aligne sur les prix et on ne pourra pas dire que Lidl est plus cher que les premiers prix qui sont moins qualitatifs que nos marques de distributeurs« , explique-t-il.

Ce message semble être une réponse directe à son concurrent Leclerc, avec lequel il est en confrontation depuis des années, chacun revendiquant les prix les plus bas. Les tensions entre les deux entreprises sont de plus en plus palpables, surtout depuis que Leclerc a gagné de nouvelles parts de marché avec sa gamme Eco+ à prix réduits.

Une compétition acharnée entre Lidl et Leclerc #

En janvier, le géant allemand a lancé une attaque frontale contre son rival dans une publicité sur les réseaux sociaux, l’accusant de « comparer l’incomparable » pour se positionner comme l’enseigne la moins chère.

En prenant l’exemple des céréales, Lidl déclarait dans une campagne sur les réseaux sociaux que si elles sont moins chères chez son concurrent, c’est en raison de leur qualité inférieure. Selon Lidl, ces produits contiennent « 49% de blé et 40% de cacao en moins » que les siens.

Cette attaque a eu un certain impact. Quelques jours plus tard, Michel-Edouard Leclerc a qualifié son adversaire de « mauvais joueur« .

Les enseignes veulent attirer les consommateurs #

Selon Leclerc, Lidl n’est plus capable de faire le poids. « Il faut le laisser se faire plaisir comme il peut. Lidl a du mal à accepter qu’on l’ait détrôné sur le podium des Français« . Michel-Edouard Leclerc, fier, ajoute les mots suivants. « Leclerc a attiré 1 million de clients supplémentaires, il a pris un coup« .

Cette confrontation gentiment houleuse est une aubaine pour les consommateurs. En effet, la concurrence appelle la baisse des prix.

On espère, qu’en 2024, les Français pourront enfin faire leurs courses sans se ruiner. Et cela semble être sur la bonne voie, avec un choix plus intéressant que par le passé.