Automobilistes : cette fraude qui touche tous les conducteurs fait rage, la police alerte

Les automobilistes constituent la cible d’une arnaque très bien ficelée. Pour réduire les risques, la police prévient avec le maximum d’informations.

© Africadiligence.com - Automobilistes : cette fraude qui touche tous les conducteurs fait rage, la police alerte

Les automobilistes ne vivent jamais l’esprit totalement tranquille. En effet, soit des contraventions les attendent au tournant, soit ils peuvent être victimes d’arnaque. Comme les arnaqueurs le montrent très bien, il devient difficile de les identifier. Ces fraudes se déclinent en plusieurs genres, mais la police s’attardera sur une qui touche particulièrement la France.

Les automobilistes, victimes d’une fraude #

Une catégorie d’arnaqueurs cible les automobilistes presque partout en France, notamment aux alentours du sud. Comme l’arnaque semble très bien ficelée, la police met les habitants en alerte maximale pour ne pas se faire avoir. Le maire de Colomiers en personne s’est adressé à la population pour les informer des manières de procéder des arnaqueurs.

Ainsi, s’ils sévissent, les concernés savent comment se comporter et ne pas se laisser duper. Comme bon nombre d’automobilistes ont subi cette arnaque, la police ne tient pas à ce que les chiffres augmentent. Les arnaqueurs changent très souvent de tactique. On a déjà, par exemple, déjà entendu de l’arnaque à la poussette dans la région.

Des automobilistes spécifiques #

Les arnaqueurs ne ciblent pas les automobilistes au hasard. Bien au contraire, ils essaient de distinguer les bonnes proies. En général, ils s’attaquent aux personnes sans défense et qui se disent qu’elles auraient pu effectivement commettre le prétendu délit.

Il s’agit généralement de femmes conduisant seule ou avec leurs enfants, ou encore de personnes âgées. Cependant, tout le monde doit se méfier.

La tactique des arnaqueurs #

Les arnaqueurs s’en prennent aux automobilistes de deux manières. Soit, ils viennent voir le conducteur directement, soit, ils leur envoient un SMS. Dans un cas comme dans l’autre, ils affirment que l’automobiliste leur a abimé leur voiture. Ils jouent particulièrement sur l’état de surprise de la victime et lui montrent les dégâts.

L’automobiliste pris de court ne sait pas vraiment comment réagir face à ce qu’on lui reproche. Cet état constitue justement ce à quoi les arnaqueurs veulent en venir. En effet, à ce moment-là le conducteur ne possède plus tous ses moyens pour réagir convenablement. La seule chose à laquelle il aspire consiste à s’extirper de cette situation.

Le piège se referme sur l’automobiliste #

Dans cet état de panique, l’automobiliste ne réfléchit plus et ne pense qu’à se sortir de là. Ce jeu psychologique, les arnaqueurs l’ont déjà prévu. Leur victime n’attend plus que de se faire plumer.

Ils montrent leur rétroviseur endommagé, celui que l’automobiliste aurait abîmé, et ils arguent que les procédures seront longues. Ce qui augmente le stress du conducteur. Ils se montrent alors soudainement cléments et acceptent de fermer les yeux sur l’incident.

Bien sûr, ils posent une condition : un arrangement à l’amiable. Ils proposent au conducteur de payer une somme qu’ils estiment dérisoire à ce moment-là.

Comme l’automobiliste ne tient pas à ce que cette histoire traine, il accepte. De cette manière, il n’entendra plus parler de cette histoire. En réalité, il vient d’être une nouvelle victime de l’arnaque au rétroviseur. La police l’a appelée ainsi à cause de l’objet présenté par les arnaqueurs.

Comment contourner le piège ? #

Les automobilistes peuvent très bien éviter de se faire avoir aussi facilement. Tout d’abord, si une personne prétend que le conducteur a abimé son rétroviseur, il doit rester calme. Cela afin de garder tous ses esprits.

Ensuite, il doit toujours rétorquer être prêt à assumer ses responsabilités et à se rapprocher des autorités et entités concernées. Jamais il ne doit se laisser intimider ou démonter. Et surtout, il ne doit pas accepter de décliner son identité ou de payer en liquide.