Les aides de la CAF en hausse : quand les allocataires vont bénéficier de l’augmentation ?

Comme chaque année, les aides de la CAF sont toujours revalorisées. Découvrez à quelle date cette hausse commencera à s’appliquer !

© Africadiligence.com - Les aides de la CAF en hausse : quand les allocataires vont bénéficier de l’augmentation ?

Comme Bruno le Maire l’avait annoncé, les aides sociales de la CAF vont connaître une revalorisation selon l’inflation en 2024. Les autorités ont déjà pris leur décision, avec une hausse de 4,6 %. De même, on connaît déjà la date de sa première exécution depuis plusieurs mois.

CAF : Une revalorisation limitée à une catégorie de personnes #

La caisse des allocations familiales ou la CAF se charge depuis des années de l’attribution des aides sociales. Cette institution a en effet pour vocation d’appuyer les familles modestes. Elle œuvre donc afin de réduire le taux de la précarité sur le territoire français.

Pour déterminer les familles les plus nécessiteuses, la CAF met en place un système de plafond sur ses prestations. En effet, chaque aide conserve une limite maximale de ressources, s’imposant de manière impérative. Ce qui bloque parfois le cumul de certaines aides sociales.

Au cours de l’année précédente, les allocations de la CAF connaissaient une forte revalorisation. Pour cause : un taux d’inflation que les foyers à bas revenus n’arrivent pas à supporter. Donc, l’augmentation annuelle du montant des aides sociales dépend des effets de l’inflation.

Les hauts responsables annonçaient déjà qu’une revalorisation serait apportée aux prestations de la CAF en 2024. Mais ils doutaient encore du taux à appliquer vers la fin de l’année précédente. Actuellement, la valeur de la hausse est officiellement fixée à 4,6 %.

Des dates à retenir #

Plusieurs aides sociales gagneront une valeur plus importante grâce à cette hausse. À l’image de la RSA, de l’AAH et encore d’autres prestations, elle fera du bien à beaucoup de foyers. D’ailleurs, les handicapés affiliés à la CAF toucheront une aide dépassant 1 000 euros.

Mais cette revalorisation de l’AAH entraîne une conséquence décevante pour les allocataires de la RSA. En effet, le nouveau montant de l’aide pour les handicapés dépasse largement le plafond de revenu pour la RSA. Donc, ces deux allocations de la CAF ne sont plus cumulables.

La revalorisation tant attendue s’appliquera à partir du 1er avril 2024. Mais comme toujours, la CAF verse ses aides sociales au cinquième jour de chaque mois (le 5 de chaque mois). Si ce jour tombe un week-end, alors la caisse va reporter ou avancer le versement.

Pour cette année, les affiliés à la CAF toucheront une aide revalorisée à compter du 6 mai. Ce report tient du fait que le 5 mai tombe dans un jour de repos ! Donc, ils devront attendre un jour de plus pour toucher leur prestation du mois d’avril. Néanmoins, il leur incombe d’en faire la demande et de vérifier s’ils respectent les conditions d’éligibilité.

CAF : Autres règles importantes #

À part la revalorisation, certains allocataires de la CAF doivent aussi suivre une nouvelle règle depuis quelque temps. Pour les bénéficiaires de la RSA et de la prime d’activité, la caisse leur impose la déclaration du revenu net social. Il s’agit du montant total des prestations qu’ils ont bénéficié de leurs employeurs figurant sur leur fiche de paie.

La CAF a aussi adopté un nouveau mode de calcul de l’AAH. En effet, l’institution veille à ce que les personnes handicapées vivent de manière stable. Pour ce faire, la caisse a opté pour le système de « déconjugalisation » de l’aide. Cela signifie que seul le revenu de l’handicapé entre dans la détermination du montant de la prestation.

Étiquettes