7 arnaques redoutables qui visent les retraités, ne vous faites pas piéger

Les escrocs tentent d'arnaquer les retraités qui sont une cible facile pour eux. Faisons le point sur les différentes arnaques qu'ils utilisent.

© Africadiligence.com - 7 arnaques redoutables qui visent les retraités, ne vous faites pas piéger

Les escrocs ne manquent pas d’imagination pour tenter d’arnaquer les Français. Aujourd’hui, les plus jeunes connaissent ces arnaques. En effet, ils ont grandi avec internet. Mais les plus âgés, eux, ignorent parfois tout de ces fraudes. Les retraités sont donc la cible des escrocs.

C’est pourquoi nous mettons en avant les arnaques les plus courantes. Celles qui font le plus de victimes. N’hésitez pas à prévenir vos proches les plus vulnérables.

Amis retraités, faites attention  #

Commençons par l’arnaque la plus courante. Celle des faux e-mails. Les escrocs utilisent la technique du phishing. Pour faire simple, ils se font passer pour une entité officielle afin d’arnaquer les Français. Ils envoient donc un e-mail en disant être La Poste, Lidl ou la Caf et demandent de cliquer sur un lien.

À lire Aide de 1 571 euros pour les retraités : 50% oublient de la demander pour vivre mieux

Le phishing est une arnaque très courante qu’on retrouve aussi dans les faux SMS. Même principe ici avec des SMS frauduleux qui vous envoient sur une page internet totalement fausse. Mais les retraités, par méconnaissance, ont tendance à cliquer.

Les escrocs tentent aussi de vous faire croire à un piratage de votre compte Assurance retraite. Ils vous indiquent qu’une personne a pris votre identité et vous demandent de clarifier au plus vite la situation en cliquant sur un lien. Prenez le réflexe d’aller par vous-même sur les sites. Ne cliquez jamais sur les liens. 

De faux messages, mais de vraies arnaques #

Les escrocs tentent de vous avoir en vous proposant de changer votre carte vitale. Ils vous envoient un mail ou un SMS pour vous inciter à faire le changement au plus vite.

Ils savent aussi se montrer très persuasif via des appels. Vous pouvez vous retrouver avec un faux conseiller bancaire qui vous conseille sur plusieurs démarches à faire. Ils savent que les retraités, en ignorant tout des arnaques, ont tendance à suivre les propos des conseillers. Mais jamais un conseiller bancaire ne vous appellera pour faire des démarches avec lui.

À lire Retraites Agirc-Arrco : mauvaise nouvelle concernant le montant de votre pension en mars

Outre les démarches bancaires, le conseiller peut vous demander de souscrire à un compte épargne. Une nouvelle fois, prévenez vos proches vulnérables. Ils ne doivent pas ouvrir un tel compte avec une personne qui les appelle.

Enfin, certains escrocs tentent d’appeler les retraités pour les convaincre de faire des placements pour toucher une meilleure pension. Une nouvelle fois, on vous conseille de raccrocher tout de suite.

Comment éviter les arnaques ? #

La solution la plus simple est de les ignorer. Les appels sont malheureusement encore trop nombreux chaque jour. Et même si la personne au bout du fil semble compétente, ne faites pas aveuglément confiance.

Pour chaque démarche, allez par vous-même sur les sites. Et surtout, ne cliquez pas sur les liens et ne donnez jamais vos codes confidentiels. 

À lire Un virement inhabituel apparaîtra sur votre compte ce 1er mars, 13 millions de retraités concernés

On conseille aux plus jeunes de prévenir leurs proches les plus vulnérables. La méconnaissance de l’existence des arnaques permet aux escrocs de continuer à faire des victimes chaque année.

Enfin, ne sous-estimez pas leur inventivité. Ils savent se montrer convaincants, par mails ou par appels. C’est par la communication qu’on affaiblit les escrocs, en faisant savoir leur existe et leurs méthodes.