Retraite revalorisée : les montants des hausses en 2024 dévoilés

Les pensions de retraite vont connaître une revalorisation. À combien doivent s'attendre les bénéficiaires ? On fait le point.

© Africadiligence.com - Retraite revalorisée : les montants des hausses en 2024 dévoilés

Depuis deux ans, l’inflation touche le pays. Elle fait augmenter les prix et fait baisser le pouvoir d’achat des Français. Les jeunes actifs comme les seniors vivent avec les conséquences de cette inflation. Pour lutter contre ce phénomène, les retraités ont bénéficié d’une hausse importante de leur revenu. 

En effet, les retraites de base, les complémentaires et les minima sociaux pour les retraités évoluent en fonction de l’inflation. On s’attend à une nouvelle augmentation pour l’année à venir. Cependant, le taux de revalorisation ne sera pas uniforme pour tous.

Augmentation des retraites en fonction de son régime #

Chaque retraité est affilié à un régime spécifique, avec son propre rythme de majoration. Par exemple, l’année dernière, la légère augmentation de 0,8 % des retraites de base en janvier faisait suite à une inflation de 4 % à l’été 2022.

À lire Retraite : attention à cette mauvaise nouvelle à prévoir qui vise le montant de votre pension

De même, l’Agirc-Arrco a connu une augmentation de 5,12 %. L’année prochaine également, chaque régime suit son propre rythme. Et ces augmentations ne concernent pas seulement les anciens salariés du secteur privé.

La revalorisation est différente selon votre régime. Mais la bonne nouvelle, c’est que l’augmentation des pensions est présente dans tous les cas. Une bonne nouvelle qu’il faut néanmoins nuancer.

Car si les pensions évoluent à la hausse, c’est parce que le coût de la vie suit la même courbe. Voire plutôt une courbe plus forte puisque les revalorisations ne sont pas à la hauteur de l’inflation. 

La revalorisation pour la retraite de base #

Selon les annonces de Bercy, le montant de la retraite de base sera valorisé à partir du 1ᵉʳ janvier 2024. La bonne nouvelle est que le taux de revalorisation sera de 5,3 %, et non 5,2 %, comme annoncé précédemment. 

À lire Aide de 1 571 euros pour les retraités : 50% oublient de la demander pour vivre mieux

En effet, l’Assurance retraite a officialisé le taux calculé selon la formule de base du Code de la sécurité sociale. Cette augmentation concerne les régimes tels que Cnav (ex-salariés du privé et indépendants), MSA (secteur agricole), SRE (ex-fonctionnaires d’État), CNAVPL (ex-fonctionnaires de la fonction publique territoriale et hospitalière), ainsi que les régimes spéciaux de la SNCF, de la RATP, des industries du gaz et de l’électricité, des notaires ou de l’Opéra de Paris.

Les retraites de réversion, l’allocation veuvage et l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) suivront également cette revalorisation de 5,3 %. Il est important de noter que cette hausse ne sera visible qu’au début de février en raison du calendrier des paiements.

Une hausse moins importante pour l’Agirc-Arrco #

Pour les 13 millions de retraités du secteur privé bénéficiant de l’Agirc-Arrco, une hausse de 4,9 % est déjà en vigueur depuis le 1ᵉʳ novembre 2023. 

Cette augmentation annuelle intervient à la même date chaque année. La prochaine revalorisation aura lieu au 1ᵉʳ novembre 2024, en fonction de l’évolution des salaires et de l’inflation.

À lire Retraites Agirc-Arrco : mauvaise nouvelle concernant le montant de votre pension en mars

En ce qui concerne l’Ircantec (ex-contractuels de la fonction publique) et la Rafp, leur complémentaire augmentera de 5,3 % à partir du 1ᵉʳ janvier 2024, suivant les modifications des pensions de base. 

Quant à la Cipav, la principale complémentaire des ex-professionnels libéraux, elle enregistrera une augmentation de 4,3 % à partir du 1ᵉʳ janvier 2024, tandis que les pensions de base de ces assurés connaîtront une hausse de 5,3 %.

De plus, les prestations du régime invalidité-décès de la Cipav augmenteront de 4 %, selon un communiqué daté du 20 décembre.