Toutes les aides de la CAF que les retraités peuvent toucher, demandez les vite

Les retraités peuvent-ils toucher des aides de la CAF ? On répond à cette question en vous expliquant comment faire.

© Africadiligence.com - Toutes les aides de la CAF que les retraités peuvent toucher, demandez les vite

Tout au long de l’année, la CAF verse des aides aux personnes dans le besoin. Des aides qui sont une ressource de revenus importante pour des millions de Français. AAH, RSA, prime d’activité et autres allocations familiales, elles permettent aux plus précaires de vivre sereinement. Mais les retraités peuvent-ils prétendre à ces aides ?

On le sait, certains retraités vivent avec peu de ressources. Alors, la CAF considère qu’ils ont évidemment le droit de percevoir certaines aides. Mais, comme pour le reste de la population, il est important de faire la demande en se rendant sur le site de la CAF. Quelles sont les aides que peuvent toucher les retraités ?

Les aides de la CAF pour les retraités #

Pour toucher des aides, il faut respecter plusieurs conditions. Généralement, deux reviennent pour chaque aide. Il faut vivre sur le sol français (au moins neuf mois par an) et ne pas dépasser le plafond de ressources.

À lire Aide de 1 571 euros pour les retraités : 50% oublient de la demander pour vivre mieux

Toutes les aides ne font pas apparaître des critères d’âge. Une bonne nouvelle, donc, pour les retraités qui peuvent faire la demande. 

Parmi ces aides figurent l’Aspa, l’ASI, l’ALS, l’APA et l’AAH. L’AAH est ouverte aux personnes handicapées d’au moins 20 ans, ou 16 ans si elles ne dépendent plus de leurs parents. Pour être éligible à l’AAH, un taux d’incapacité d’au moins 80 % est requis.

Les retraités peuvent également bénéficier de l’Aspa en cas de ressources modestes, de l’ASI en cas d’invalidité, et de l’APA pour couvrir les dépenses liées à la perte d’autonomie.

Payer son appartement avec l’aide de la CAF #

Concernant l’APL, une aide qui soutient les locataires modestes pour le paiement du loyer, La CAF n’impose aucune condition d’âge.

À lire Retraites Agirc-Arrco : mauvaise nouvelle concernant le montant de votre pension en mars

Elle calcule le montant de l’APL en fonction de divers critères tels que la localisation du logement, le nombre de personnes à charge, le montant du loyer, et la valeur du patrimoine immobilier et financier.

Cependant, les retraités ne sont pas éligibles à la prime d’activité ou au RSA, étant donné qu’ils doivent être en activité (salariée ou indépendante) ou à la recherche d’emploi, au chômage partiel ou technique, et avoir des ressources modestes pour y prétendre.

Les retraités doivent faire la demande #

Chaque année, des millions d’euros se perdent dans la nature. On parle de l’argent pour les aides des Français qui ne trouvent pas preneurs. En effet, de nombreux Français oublient de faire une demande pour des aides auxquelles ils ont pourtant droit. 

Plusieurs raisons expliquent cela. D’abord, ils peuvent ignorer l’existence des aides. Peut-être pensent-ils qu’ils n’ont pas besoin de faire des démarches pour les toucher.

À lire Un virement inhabituel apparaîtra sur votre compte ce 1er mars, 13 millions de retraités concernés

Mais c’est faux. Les retraités qui souhaitent percevoir l’APL doivent aller sur le site de la CAF pour en faire la demande. La CAF demande plusieurs informations et analysent par la suite le dossier. Enfin, si vous touchez l’APL, par exemple, il vous faut mettre à jour votre situation tous les trois mois. Même si elle ne change pas.

Les aides de la CAF peuvent être d’un grand secours pour les retraités. Il serait dommage de passer à côté alors qu’elles rendent la vie un peu plus sereine.