Retraite : les changements prévus pour votre pension dès le 1er janvier 2024

Bonne nouvelle pour les personnes du troisième âge ! Leur pension de retraite va connaître une hausse significative pour 2024 !

© Africadiligence.com - Retraite : les changements prévus pour votre pension dès le 1er janvier 2024

Il ne reste plus que le communiqué venant du gouvernement, toutefois la nouvelle semble être vraie. En effet, l’Assurance retraite vient d’annoncer une hausse de 5,3 % de la pension. On vous explique pourquoi le taux prévu s’avère moins important que celui-ci. Découvrez aussi les conditions à respecter afin de ne pas perdre votre rémunération !

Une hausse inattendue de la pension de retraite ! #

Depuis les controverses sur la réforme de la retraite en début d’année, les bonnes nouvelles n’en finissent pas. On dirait bien que le gouvernement tient à se rapprocher des personnes du troisième âge ! D’ailleurs, il prévoit encore une fois de leur faciliter la vie.

Selon le site de l’Assurance retraite, la rémunération des personnes âgées va augmenter plus que prévu. Et cela ne va pas se faire attendre, car le décret prévoit une application dès janvier 2024. Bien sûr, il faudra d’abord se conformer aux différentes conditions que l’État établit.

À lire Retraite : toutes les aides méconnues ou oubliées que vous pouvez réclamer d’urgence

Face à la hausse incessante des prix sur le marché, les personnes âgées figurent parmi les plus vulnérables. Ainsi, il est tout à fait normal que le gouvernement pense à une augmentation de leur rémunération. Une question se pose toutefois : est-ce que cela va réussir à combler les effets néfastes de l’inflation ?

En septembre dernier, le ministre Bruno le Maire prévoyait une hausse de la pension de retraite de l’ordre de 5,2 %. Mais aux dernières nouvelles, ce taux va plutôt s’élever à 5,3 %. Une hausse apparemment minime, mais qui peut changer beaucoup de choses !

Comment se fait le mode de calcul ? #

Contrairement à ce que tout le monde pense, il ne s’agit pas d’un geste de bienveillance venant du pouvoir exécutif. Non, car la revalorisation de la pension de retraite découle d’un calcul précis. Pour en connaître les détails, il suffit de consulter le Code de la Sécurité sociale.

Le calcul à proprement dit de la retraite se fait en deux temps. D’abord, on calcule l’indice des prix à la consommation moyen entre novembre 2022 (N-1) et octobre 2023 (N). Ensuite, on procède de la même manière pour obtenir l’indice entre novembre 2021 (N-2) et octobre 2022 (N-1).

À lire Retraite : bonne nouvelle pour 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco, à quoi vous attendre

Une fois qu’on aura obtenu ces deux paramètres, on fait le rapport avec l’indice moyen entre novembre 2021 et octobre 2022. L’ensemble des chiffres nécessaires se trouve dans les publications ou sur le site de l’INSEE. L’institut publie les résultats de son travail peu de temps avant la revalorisation.

Bien sûr, ce mode de calcul est à titre informatif car les autorités s’occupent déjà des détails. Ce qu’on doit retenir, c’est que la retraite va connaître une hausse de 5,3 % en 2024. Mais cela sera-t-il suffisant face à la crise économique actuelle ?

L’État prévoit d’augmenter d’autres prestations à part la retraite #

Ne vous y trompez pas, cette pension de retraite concerne bel et bien le mois de janvier 2024. Toutefois, vous n’allez recevoir la somme qu’en février, le 9 plus précisément. Seuls ceux qui s’attachent à la caisse régionale d’Alsace-Moselle peuvent obtenir le montant dès le 1er février.

Afin de mieux aider ses concitoyens, le gouvernement ne s’appuie pas uniquement à la pension de retraite. En effet, il offre aussi d’autres aides non moins considérables. Il s’agit notamment de l’Allocation veuvage, de l’ASPA et bien d’autres. Et le pouvoir exécutif pense aussi à les augmenter selon le taux d’inflation.

À lire Retraite : attention à cette mauvaise nouvelle à prévoir qui vise le montant de votre pension