[Africa Diligence] Légalisée le 03 août 2015 à Yaoundé par le préfet du Mfoundi, « Afrique Centrale Solaire » est une organisation non gouvernementale à but non lucratif régie par la loi n°90/053 du 19 décembre 1990 portant sur la liberté d’association. Présidée par Guy Gweth, fondateur de Knowdys Consulting Group, l’Association servira d’interface entre les dispositifs financiers et technologiques internationaux et les groupes cibles locaux.

Afrique Centrale Solaire (ACS) a pour objet de contribuer de manière significative à alimenter, en énergie solaire, les communautés et les entreprises exposées aux pénuries d’électricité en Afrique centrale dans le respect des bonnes pratiques internationales et des réalités locales.

Entre autres buts poursuivis par l’Organisation :

  • Identifier et chiffrer les besoins en énergie solaires dans les pays d’Afrique centrale ;
  • Contribuer à fournir les couches les plus défavorisées en énergie solaire pas chère ;
  • Assurer une veille technologique sur les innovations en matière d’énergie solaire ;
  • Labelliser les produits et services adaptés aux consommateurs locaux ;
  • Contribuer à la recherche scientifique sur les énergies solaires à travers le Centre de Recherche sur les Énergies Renouvelables en Afrique (crée par l’Association).

L’Association est dirigée par un Conseil d’Administration composé de dix membres, dont cinq membres fondateurs siégeant de droit et cinq membres élus par l’Assemblée Générale pour une durée de cinq ans renouvelable une fois.

Le Conseil d’administration choisit, parmi ses membres, un Bureau Exécutif composé d’un Président, d’un Secrétaire Général, d’un Secrétaire Général adjoint, d’un Trésorier et d’un Contrôleur de Gestion.

Les ressources de l’Association comprennent :

  1. les apports initiaux des membres fondateurs
  2. les cotisations de ses membres et les droits d’entrée ;
  3. les subventions qui pourraient lui être accordées par les États, les collectivités locales et les institutions internationales ;
  4. les sommes perçues en contrepartie de prestations fournies ;
  5. toutes celles qui ne sont pas interdites par les lois et règlements en vigueur en Afrique centrale.

Toute demande d’adhésion à Afrique Centrale Solaire doit se faire par écrit. Elle est soumise au Conseil d’Administration qui statue. La décision d’admission ou de rejet doit être motivée et notifiée par écrit au demandeur.

Les adhérents devront respecter impérativement les trois conditions suivantes :

  1. Être âgé de 18 ans révolus au jour de leur demande d’adhésion ;
  2. Être en adéquation avec les valeurs et les objectifs de l’Association ;
  3. Payer le ticket d’entrée et la cotisation annuelle relative à la catégorie du membre.

Pour toute information sur Afrique Centrale Solaire, écrire à welcome@africadiligence.fr

La Rédaction (avec Knowdys Database et ACS)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici