[Africa Diligence] Après l’Afropolitanisme d’Achille Mbembe et l’Afrocapitalisme de Tony Elumelu, place à l’Afro-responsabilité de Mathias Mondo. Le concept émerge à la faveur de la parution, le 8 décembre 2015, chez BoD Editions, de « Afro-responsabilité : la clé perdue de l’émergence. » Un ouvrage exceptionnel de 160 pages dont l’auteur entreprend, grâce aux questions de son préfacier, d’en expliquer le contenu. Exclusif.

Guy Gweth : Quelle est la genèse de l’Afro-responsabilité ?

Mathias Mondo : Votre question m’interpelle. Vous me forcez à dater l’Afro-responsabilité qui est ce que j’appellerai une protubérance intellectuelle. Je n’ai jamais prévu d’écrire ce livre. L’Afro-responsabilité s’est imposée à moi. Restons modeste car, il s’agit en réalité de ce que j’appelle la sérendipité, c’est à dire une découverte scientifique hasardeuse. Il existe une double Afro-responsabilité : la théorie et le livre.

Pour ce qui est de la théorie, tout démarre le 3 juillet 2010. Ce jour-là, mon ami, le Dr Kante, directeur général du port Autonome de Dakar, me fait l’amitié de me convier à un dîner dans la capitale sénégalaise avec le professeur Abdoulaye Wade, alors chef de l’État sénégalais et du professeur Laurent Batsch, alors président de l’Université Paris Dauphine. Nos échanges n’avaient rien de protocolaires. J’ai été très marqué de réaliser que le professeur Wade était surpris de découvrir que mes recherches portaient sur le bien-être. La question qu’il m’a posée, ce soir-là, raisonne encore dans ma tête : « vos recherches portent-elles sur le welfare à l’américaine le bien-être à la française ? »

A cette question, je me suis immédiatement demandé comment un intellectuel qui se défend du panafricanisme n’a, à aucun moment, pensé à un bien-être à l’africaine. Son interrogation était légitime. Elle ne fait que témoigner de l’absence du continent africain dans le débat sur le bien-être. Concernant le livre, c’est encore le pur hasard. Le 22 septembre 2015, Africadiligence.com publie une interview exclusive de Cécile Thiakane. Cette spécialiste du big data mobilise alors la théorie de l’Afro-responsabilité pour présenter ses projets dans la campagne #MoiPrésident lancée par vous-même. Son approche est saluée par de nombreux lecteurs qui réclament, à leur tour, de découvrir ladite théorie. Le livre Afro-responsabilité est une réponse à cette demande, une double réponse qui ouvre une fenêtre d’opportunité.

L’Afro-responsabilité, oui, mais pourquoi maintenant ?

Heureuse coïncidence que ce livre paraisse au moment où passe le cortège des émergences en Afrique. Les décideurs tendent plus à privilégier la dimension matérielle dans leur quête de croissance et dans leur stratégie d’émergence. Il était nécessaire d’apporter une contribution alternative face au mainstream du 100% croissance.

Qui est pour une croissance qui crée autant de richesses que d’inégalités ? Qui est pour une croissance qui voit les notions de solidarité s’effriter ? Quels sont les programmes d’émergence qui considèrent plus le citoyen comme une unité statistique, et moins comme un individu à part entière ? Qui est pour une croissance qui laisse les chiffres décider ? Qui est pour une croissance qui oublie que les indicateurs de performance sont remplis de biais idéologiques ? Nous vivons dans des environnements certes positifs, mais ô combien turbulents, des environnements hyper compétitifs et des conditions de vie stressantes. Qui peut se satisfaire de la recrudescence des AVC en Afrique ? Les élites sont-elles mieux placées que le citoyen pour décider de son bien-être ?

Ce ne sont là que quelques interrogations qui témoignent de l’urgence de repositionner l’être humain au cœur des stratégies d’émergence en Afrique. L’Afro-responsabilité sort maintenant pour aider les décideurs politiques à circonscrire autrement leur logiciel d’émergence. Il est, à mes yeux, temps que le continent épouse une vision alternative d’une Afrique fondamentalement volontariste. L’Afrique a besoin d’un activisme afro-responsable.

L’Afro-responsabilité : quelles perspectives ?

L’Afro-responsabilité est aussi une stratégie africaine d’intelligence économique ; c’est autant un outil mobilisable pour l’attractivité du continent africain. Elle se veut être un outil de rassemblement d’une Afrique au-delà de ses frontières terrestres. C’est une main tendue à la diaspora africaine. Les maîtres mots sont une émergence humanisée. L’Afro-responsabilité a vocation à faire des décideurs africains des grands hommes d’États, c’est-à-dire des hommes qui font l’Histoire.

L’Afro-responsabilité permet de voir évoluer et, pourquoi pas, de révolutionner la prise en compte du bien-être des populations par les décideurs politiques. Les décideurs ne disposent pas d’outils d’aide à la décision pour gérer le bien-être des citoyens. C’est dans cette optique que ce livre propose, par exemple, la « table de mixage de l’émergence » qui est immédiatement mobilisable dans la gestion quotidienne. J’espère voir la prise en compte du bien-être des populations au cœur de la quête de richesse des nations africaines.

Il n’est plus question de s’entendre des récits d’une Afrique quémandant de l’aide, nous visons une Afrique dotée de ce que les anglo-saxons appellent le bargaining power qui est ce pouvoir de négociation d’égal à égal avec la diversité de partenaires et autres bailleurs de fonds qui frappent à sa porte. La prise de conscience de l’Afro-responsabilité a vocation à faire de l’Afrique une startup continent dotée de foyers d’innovations insoupçonnés. C’est un signal doublé d’une prise de conscience. Nous sommes ici dans une zone de convergence entre les afro-pessimismes et les afro-optimistes.

Ce qu’en pense le préfacier

« Avec ce livre, votre bien-être personnel cesse d’être une affaire privée pour devenir une grande cause nationale. La croissance n’est plus le résultat d’un simple calcul du PIB, mais la somme positive d’une comptabilité matérielle et immatérielle. Cet ouvrage généreux démontre, avec force et empathie, que l’Afrique émergera si ses dirigeants trouvent la clé qui ouvre la porte au bonheur des citoyens : l’Afro-responsabilité. L’apparition de ce modèle explicatif est une heureuse coïncidence. D’abord parce que l’auteur brandit le fanion du bien-être juste au moment où passe le cortège de l’émergence dans une trentaine de pays africains. Un moment d’affluence. Ensuite parce que l’ouvrage paraît quelques jours seulement après l’attribution du Prix Nobel d’économie à l’Anglo-Américain Angus Deaton, chantre de la mesure subjective du bien-être. Une prise de conscience mondiale que ce livre entreprend de faire coïncider avec le vécu des Africains, dans l’optique d’une émergence inclusive de l’Afrique. » Extrait à lire également en 4ème de couverture de l’ouvrage.

Ce qu’il faut savoir sur l’auteur

Humaniste, découvreur de talents, producteur de musique, biographe, romancier et conférencier, Mathias Mondo est docteur en sciences de gestion de l’université Paris Dauphine. Sa thèse de doctorat a porté sur les déterminants du bien-être et, tout particulièrement, le bien-être au travail. Concepteur de l’application wellBin dédiée au pilotage du bien-être, il est le fondateur de 2MAS, société de conseil en stratégie et innovation pour chefs d’entreprises et hommes politiques. Il est également fondateur et PDG de Humanbet, solution provider d’automatisation de procédés complexes et président de Humanbet Editions. Il a occupé des fonctions de direction dans l’industrie et les services au sein de multinationales et PME. De formation ingénieur, finance et gestion, Mathias Mondo enseigne plusieurs disciplines des sciences de gestion dans des programmes d’écoles de commerce et universités à l’instar de l’EDHEC, EM Normandy, ESC Rennes, ESC La Rochelle, ESC Troyes, Mercure Academy Montpellier, Bochum University en Allemagne, IUSM au Cameroun et BGFI Management School de Libreville dont il a notamment la charge du coaching d’étudiants à haut potentiel.

Les caractéristiques de l’ouvrage

Broché : 160 pages

Editeur : Books on Demand Editions (8 décembre 2015)

Collection : Humanbet

Langue : Français

ISBN-10 : 2322044024

ISBN-13 : 978-2322044023

Dimensions du produit : 13,5 x 1 x 21,5 cm

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici