[Africa Diligence] Dans son premier classement – Africa Investment Index – le Quantum Global Research Lab place le Botswana, nation enclavée d’Afrique australe, à la première place sur les 54 Etats pris en considération. L’étonnant livrable a été dévoilé, début octobre 2017, à l’hôtel Hennessy Park, Ébène, au cœur de la capitale de Maurice, pays arrivé au 16ème rang du nouveau ranking.

À travers cet indicateur, le Quantum Global Research Lab vise à apporter aux investisseurs sur le continent africain un guide sur les pays et les marchés étant les plus attrayants pour des placements sur le court et moyen termes. Dans leurs calculs, ils tiennent compte de six facteurs dont la croissance, la liquidité (monétaire), les risques, le climat des affaires, la démographie et le capital social (taux de pénétration de Facebook).

« C’est une approche différente pour classer les pays. Une réactualisation de cette liste interviendra fin 2017 », a dit Mthuli Ncube, Managing Director et responsable du Quantum Global Research Lab. « Évidemment, les pays ne seront pas aux mêmes places pour l’éternité. Cela pourrait changer. »

Expliquant le classement accordé à Maurice, 16ème du classement, Mthuli Ncube explique que tout dépend de ce que cherche l’investisseur. S’il veut un pays où la facilitation des affaires est la meilleure, il viendra à Maurice. S’il est en quête d’un grand marché, il se rendra au Nigeria. « Je ne crois pas qu’il va se faire des soucis sur ce rang », a-t-il souligné.

C’est le Botswana, pays enclavé du continent, qui domine le classement. Entouré de l’Afrique du Sud, du Zimbabwe, de la Zambie, de l’Angola et de la Namibie, ce pays s’est transformé en une économie à moyens revenus, grâce à une solide discipline fiscale et une bonne gestion. L’essor de l’économie et de l’attractivité du Botswana repose sur la commercialisation de diamants et le tourisme, une analyse confirmée par le Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE).

K. Bhuckory (avec CAVIE, QGRL, et Knowdys Database)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici