[Africa Diligence] Le Botswana se distingue par une croissance scintillante de diamants. La bonne gouvernance met, avec succès, les ressources du pays au service de la création d’emplois et des richesses. D’après l’Institut Fraser, le pays est littéralement juché au sommet de la pyramide africaine en termes d’attractivité et d’exploitation minière.

Contrat de travail

Les principaux contrats de travail utilisés au Botswana sont : le contrat à durée déterminée (CDD) et le contrat à durée indéterminée (CDI). Ces contrats peuvent être verbaux ou écrits.

Les contrats par écrit doivent contenir les informations suivantes : a) les noms et prénoms de l’employé, le lieu d’engagement, le lieu de recrutement et tous les autres détails nécessaires à son identification ; b) le nom et adresse du parent le plus proche de l’employé ; c) le nom de l’employeur et, le cas échéant, le nom de l’entreprise et le lieu de travail ; d) la nature de l’emploi ; e) la durée de l’emploi ; f) la période de préavis à respecter par la partie qui souhaite mettre fin au contrat de travail ; g) les salaires, la manière et la périodicité de paiement ; h) les mesures à prendre pour assurer le bien-être de l’employé et des membres de sa famille ; i) les conditions de rapatriement ; et j) les conditions particulières du contrat de travail.

Lors de la résiliation ou de la fin de l’un de ces contrats, un certificat est délivré à l’employé. Celui-ci précise la date de l’engagement de l’employé et la date de la fin du contrat de travail, et la /les tâches accomplies par l’employé pendant la durée du contrat. Ce certificat ne devra contenir aucune information défavorable à l’employé. Pour obtenir un emploi, les travailleurs étrangers doivent entrer en possession d’un permis de travail valide délivré par le Ministère du travail et des affaires intérieures.

Durée de travail

La durée légale du temps de travail est de 48 heures maximum par semaine, soit 8 heures par jour. La semaine de travail est de 5 jours minimum et 6 jours maximum. Une pause d’au moins 30 minutes doit être accordée après 5 heures de travail consécutives. Une journée de travail ne doit pas excéder 9 heures. Un jour de repos doit être accordé par semaine.

Un employé ne peut travailler plus de 14 heures supplémentaires par semaine. Pendant les jours normaux de travail, les heures supplémentaires sont calculées à 1,5 fois le taux horaire de base. Pour les jours de repos et les jours fériés, elles sont calculées au double du taux horaire.

Les congés payés sont de 15 jours ouvrables par année. Au moins 8 jours de congé doivent être pris dans les 6 mois de la période d’apprentissage. Les jours restant des congés payés, peuvent être cumulés pendant 3 ans au plus. Si le contrat est résilié par l’une des parties, le salarié doit être payé pour tous les congés cumulés.

Partenaires sociaux

La loi sur les organisations, les syndicats et les employeurs de 1984 prévoit et fixe les règles pour trois catégories d’organisations : les fédérations de commerce, les syndicats et les organisations patronales. L’inscription auprès du Registre des Syndicats et Organisations des Employeurs est obligatoire pour chaque employé. Toutefois, aucun employeur ne peut faire de l’appartenance ou de la non-appartenance à un syndicat, une condition d’emploi.

(Avec Knowdys Database et OIT)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici