[Africa Diligence] C’est en sa qualité d’organisme de référence en matière de formation, de certification et de création de dispositifs africains de veille en Afrique, que le CAVIE a organisé les états généraux de l’intelligence économique africaine les 29-30 avril 2019 au King Fadh Palace Hotels de Dakar. Un moment clé au profit des Etats, entreprises, ONG et grandes écoles du continent noir.

Les états généraux de l’intelligence économique africaine (EGIEA) ont regroupé une vingtaine de nationalités d’Afrique australe, centrale, de l’Est, de l’Ouest, du Nord, de la diaspora et d’Europe, les 29-30 avril 2019 au King Fadh Palace Hotels de Dakar. L’objectif visé et atteint par le Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) était est de faire un état des lieux précis et documenté de la discipline en Afrique, d’établir les priorités pour les Etats et les entreprises d’Afrique jusqu’en 2025 et d’honorer les acteurs économiques africains les plus compétitifs aux yeux du CAVIE.

Les panels constitués lors de ces travaux de haut niveau ont permis de : recueillir les besoins des entreprises africaines en matière d’informations ; recenser les activités d’intelligence économique dans les différents Etats africains ; montrer aux acteurs publics et privés africains ce que cette discipline peut leur apporter ; partager les bonnes pratiques offensives, défensives et d’influence ; présenter les grands projets du CAVIE à la presse internationale ; distinguer les personnalités ayant marqué les trois dernières années de leur leadership au profit d’une Afrique plus compétitive.

Du Burkina Faso à la Côte d’Ivoire ou de la Tunisie au Sénégal en passant par le Cameroun…, il est apparu que l’intelligence économique est bel et bien active sur le continent africain, dopée notamment par les actions de sensibilisation, de formation et de création de dispositifs de veille et d’intelligence économique clé en main du CAVIE. A travers les retours d’expérience documentés des différents intervenants, il est apparu que l’Afrique est désormais outillée pour déployer son propre triptyque défense-attaque-influence face à la concurrence exacerbée des marchés et aux tentatives d’intrusion des puissances étrangères dans les dispositifs nationaux.

Parmi les grands projets dévoilés à la presse, à cette occasion, les membres du CAVIE ont tour à tour présenté la Revue Africaine de Veille et d’Intelligence Economique (RAVIE), la formation « Veille et Intelligence Minière en Afrique » prévue en marge du Rebranding Africa Forum des 5-6 octobre 2019 à Bruxelles, le Salon des Partenariats d’Affaires Qualifiés (SAPAQ) des 28-29 novembre 2019 à Lomé (Togo) et le Festival de l’Intelligence Economique (FIEF) des 24-25 avril 2019 à Kigali (Rwanda). Le CAVIE célèbrera, par ailleurs, la 2ème édition de la Journée Africaine de Veille et d’Intelligence Economique, 4ème anniversaire du Centre, le 03 août 2019, à Yaoundé au Cameroun.

Président du CAVIE, Monsieur Guy Gweth a profité de la soirée de gala offerte à cette occasion, au King Fadh Palace Hotels de Dakar, pour décerner les premiers Trophées d’Excellence de la Compétitivité Africaine à Madame Elisabeth Moreno (Vice-Présidente et Directrice Afrique de Hewlett Pakard), Monsieur Idrissa Nassa (CEO de Coris International Bank), Madame Hélène Ndongo-Seh (directrice de l’Institut Parlementaire de Yaoundé), Monsieur Amath Soumaré (CEO de Sopel International) et Monsieur Lamine Guirassy (fondateur du groupe Hadafo Médias).

Le président de la Fondation sénégalaise Computer Land pour l’Excellence, Monsieur Abdoulaye Thiam, a profité de la remise des Trophées d’Excellence pour annoncer un don de 1080 ordinateurs neufs au Centre. Computer Land est désormais partenaire stratégique du CAVIE dans son maillage de l’ensemble du continent africain.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici