Les huiles d’olive à éviter à tout prix pour préserver votre santé selon 60 Millions de consommateurs

Certaines huiles d'olive ne doivent pas trouver leur place dans votre cuisine. En effet, plusieurs marques ne sont pas à la hauteur.

© Africadiligence.com - Les huiles d’olive à éviter à tout prix pour préserver votre santé selon 60 Millions de consommateurs

La France se positionne parmi les principaux consommateurs mondiaux d’huiles d’olive, avec une consommation annuelle atteignant près de 110 000 tonnes. Et ils ont bien raison puisque l’huile d’olive nous offre de nombreux bienfaits pour la santé.

En revanche, pour bénéficier de ces bienfaits, il faut bien choisir le produit qu’on achète. Car toutes les marques ne se valent pas. Aujourd’hui, grâce au magazine 60 millions de consommateurs, nous savons les marques qu’il faut éviter.

Les bienfaits de l’huile d’olive #

Les qualités de l’huile d’olive ne manquent pas. Outre sa délicieuse saveur, on comprend pourquoi autant de personnes en mangent à chaque repas.

À lire Elle donne naissance à des jumeaux, 10 mn après c’est le drame, le médecin au plus mal

En effet, l’huile d’olive est riche en acides gras mono-insaturés. Or, ces graisses sont saines et contribuent à maintenir un bon équilibre lipidique dans le sang. Par conséquent, elles aident à réduire le taux de mauvais cholestérol.

En outre, on trouve dans les huiles d’olive une richesse en antioxydants. Ces derniers neutralisent les radicaux libres dans le corps. On associe ces derniers à diverses maladies.

Enfin, une consommation régulière d’huile d’olive offre une protection cardiovasculaire. Elle améliore la fonction des vaisseaux sanguins et régule la pression artérielle.

Les raisons d’acheter de l’huile d’olive sont donc nombreuses. Pour autant, cela ne signifie pas pour autant que vous devez acheter n’importe quelle marque. Le magazine 60 millions de consommateurs nous le prouve grâce à une étude.

À lire Les 4 pires marques d’huile d’olive pour la santé selon 60 Millions de consommateurs

Une étude complète sur les huiles d’olive #

Les experts du magazine, pour le bien de l’étude, décident de se concentrer sur 24 références différentes. Et les résultats font peur à voir. En effet, les journalistes constatent durant l’étude que 23 des références examinées contiennent entre 1 et 3 plastifiants. On y trouve par exemple des perturbateurs endocriniens et reprotoxiques susceptibles d’affecter la fertilité.

Ces plastifiants comprennent notamment le di-isononyl phtalate (DINP), utilisé comme additif plastique pour accroître la flexibilité. Ce n’est malheureusement pas le seul. Dans certaines huiles d’olive, ils trouvent du diéthylhexyl phtalate (DEHP), un perturbateur endocrinien et reprotoxique, ainsi que du dibutyl phtalate (DBP).

La réglementation interdit expressément l’utilisation de matériaux contenant des phtalates dans la production et le stockage des corps gras tels que l’huile d’olive.

Les résultats de l’enquête #

Les résultats de l’enquête de 60 millions de consommateurs soulignent la présence préoccupante de ces substances dans quatre huiles d’olive. Naturalia « Vierge extra Like a Virgin », La Vie Claire « Vierge extra », Cauvin bio « La bio » et Terra Delyssa « Vierge extra ».

À lire Cette huile d’olive en supermarché à 6,99€ est la meilleure de toutes pour la santé selon 60 Millions de consommateurs

Vous pouvez oublier ces marques si vous tenez à acheter des produits respectueux de votre santé. Par chance, toutes les huiles d’olive ne sont pas à jeter. L’une d’elles a réussi à convaincre les journalistes.

En effet, il s’agit de l’huile d’olive Primadonna, qu’on retrouve dans l’enseigne Lidl. Elle s’en sort avec une excellente note de 16 sur 20. Mais ce n’est pas la seule bonne élève.

À ses côtés, nous pouvons citer celle de Reflets de France, disponible chez Carrefour, avec 15 sur 20. Cependant, alors que la première coûte moins de 7 euros, celle-ci est bien plus chère. En effet, il vous faudra débourser 31,30 euros pour un litre. En ces temps de crise, on se tourne donc volontiers vers la moins chère.