Les 5 huiles à bannir à tout prix pour protéger votre santé

Toutes les huiles ne sont pas bonnes pour la santé. Éviter d'en acheter certaines, c'est se protéger de leurs effets indésirables.

© Africadiligence.com - Les 5 huiles à bannir à tout prix pour protéger votre santé

Les Français raffolent des huiles. Dans différents plats, elles trouvent logiquement leur place. Mais elles ne sont pas toutes bonnes pour la santé, bien au contraire. Certaines contiennent des nutriments essentiels et intéressants pour la santé des consommateurs. Mais d’autres, malheureusement, ne peuvent pas se vanter d’être aussi saines.

Il est donc indispensable de bien choisir les produits que vous achetez pour cuisiner. Par chance, nous proposons aujourd’hui de faire le point avec vous. Après la lecture de cet article, vous saurez vers quel produit vous diriger au supermarché.

Les bienfaits des huiles #

Composée à 99 % de lipides, l’huile végétale est riche en énergie et en matières grasses. Contrairement à certaines idées, l’huile végétale est bénéfique pour la santé et offre de nombreux avantages.

À lire Elle donne naissance à des jumeaux, 10 mn après c’est le drame, le médecin au plus mal

En effet, elle est particulièrement riche en acides gras mono-insaturés ou poly-insaturés, comme les oméga 3 et 6. Cela fait d’elle une source de bonnes graisses.

Certaines huiles renferment même de l’oméga 9, notamment l’huile d’olive, de noisette, de colza et d’arachides. D’autres contiennent de la vitamine E, telles que l’huile de colza, d’argan, de macadamia et de noisette. 

De plus, les experts en santé recommandent l’acide oléique mono-insaturé. Il est toutefois essentiel de varier en fonction des différents types. En effet, chacun présente des spécificités qui lui sont propres.

Les huiles à éviter #

Même si l’on souhaite consommer un produit de qualité, il peut être difficile de s’y retrouver parmi la multitude d’huiles végétales disponibles sur le marché. Selon Nathalie Breuleux-Jacquesson et Michel Montignac dans leur ouvrage, « Le régime anti-cholestérol – Maîtriser naturellement son cholestérol« , certains alliés méritent une attention particulière.

À lire Les 4 pires marques d’huile d’olive pour la santé selon 60 Millions de consommateurs

Bien que certaines huiles soient bénéfiques pour la santé et offrent de nombreux avantages, il est important d’éviter certaines d’entre elles. En tête de liste, l’huile de palme et de coprah, riches en acides gras saturés, ainsi que l’huile de coco, qui contient tout de même 85 % d’acides gras saturés. 

Les huiles partiellement hydrogénées, telles que les margarines, à la teneur élevée en acides gras transformés, doivent également être évitées. Certaines huiles, comme l’huile de maïs, peuvent avoir des effets indésirables lorsqu’elles sont chauffées.

Les produits que vous pouvez consommer sans risque #

Maintenant que nous connaissons les huiles à éviter, tournons-nous vers celles qui doivent se trouver dans votre cuisine. Il y a d’abord l’huile de colza qui contient seulement 10% d’acides gras saturés. L’huile de maïs, ensuite, qui se compose de 25% d’acides gras mono-insaturés et de 60% d’acides gras polyinsaturés.

On trouve dans la liste l’huile de tournesol, intéressante puisqu’elle ne contient que 15% d’acides gras saturés. Et enfin, l’huile d’olive et d’arachide. Elles sont idéales pour la cuisson. Pourquoi ? Car vous pouvez les chauffer à fortes températures sans risque.

À lire Cette huile d’olive en supermarché à 6,99€ est la meilleure de toutes pour la santé selon 60 Millions de consommateurs

Il est donc essentiel de ne pas penser que les huiles sont toutes bonnes ou toutes mauvaises pour la santé. On conseille de se tourner vers la favorite des Français, l’huile d’olive. Cette dernière est parfaite pour les plats chauds comme pour les plats froids. Elle apporte une saveur délicieuse, sans parler de ses nombreux bienfaits.