Les 4 types de personnes qui ne doivent surtout pas boire de café selon ce nutritionniste

Le café peut avoir de nombreux bienfaits sur la santé. Toutefois, les experts l’interdit formellement à ces 4 types de personnes. Voici tous les détails.

© Africadiligence.com - Les 4 types de personnes qui ne doivent surtout pas boire de café selon ce nutritionniste

Pour beaucoup d’entre nous, le café est un élément indispensable du quotidien, un rituel pour bien commencer la journée. Il est vrai que ce boisson a de nombreux effets bénéfiques sur l’organisme. Cependant, il existe certaines catégories de personnes chez qui il est dangereux. Lisez la suite.

Un indispensable pour l’organisme #

Plusieurs études menées dans le monde entier ont révélé que le café est un aliment bénéfique pour la santé. Il s’agit en fait d’un stimulant qui active le corps et l’esprit. Il nous donne de l’énergie et contribue à améliorer la concentration.

De plus, on a constaté qu’il permettait de prévenir certaines maladies. Cependant, modérez la quantité que l’on consomme pour éviter tout désagrément. Dans cette optique, il existe une dose journalière de café à respecter pour chaque individu.

À lire Ce café fait l’objet d’un rappel massif, il contiendrait des composés cancérigènes

Par ailleurs, l’Autorité européenne de sécurité des aliments estime que « des doses individuelles de caféine allant jusqu’à 200 mg, ou environ 3 mg par kilogramme de poids corporel (mg/kg pc), toutes sources confondues, ne posent pas de problème de sécurité pour une population adulte en bonne santé ».

Cependant, ils précisent également qu’une dose individuelle de café supérieure à 100 mg peut entraîner des troubles du sommeil chez l’adulte. En outre, les doses ne doivent pas dépasser 400 mg par jour.

Les 4 types de personnes pour qui le café est à éviter #

Lors d’une interview réalisée par nos confrères de Doctissimo, l’expert a précisé 4 types de personnes qui ne doivent pas boire de café. En tête de liste, les femmes enceintes, car la caféine passe dans le liquide amniotique. Or, jusqu’à présent, on ne connaît pas la dose exacte tolérée par le fœtus.

On déconseille également le café aux personnes souffrant d’insomnie. En effet, la caféine agit sur l’homme de manière à le maintenir éveillé. Selon une étude, la durée de son effet varie en fonction des habitudes de chacun. Cependant, ils ont constaté qu’en moyenne, la caféine agit sur le corps humain pendant 6 heures après sa consommation.

À lire Ce que contient vraiment votre café risque de vous écœurer, 60 Millions de consommateurs alerte

Cette mise en garde sur le café s’applique également aux personnes souffrant d’attaques de panique. L’expert explique : « La caféine peut provoquer des crises de tachycardie, notamment chez les personnes déjà anxieuses ». Selon lui, cette substance pourrait contribuer à amplifier cette tendance.

Par ailleurs, si vous avez un métabolisme lent, que ce soit à cause d’une maladie ou autre, le café n’est pas fait pour vous. En effet, ces personnes stockent plus de sucre et ont moins d’énergie. Ajouté à cela, le café peut ralentir le métabolisme en agissant sur le foie. Ce qui pourrait avoir des effets néfastes sur la santé.

Café : Ceux à qui la consommation doit être modérée #

Si vous ne figurez pas sur cette liste, cela ne signifie pas que le café est sans danger pour vous. En effet, il existe d’autres personnes dont la consommation doit être surveillée. Il en va ainsi des personnes souffrant d’hypertension, mais aussi d’incontinence urinaire.

En outre, les personnes souffrant de problèmes cardiaques ou psychiatriques doivent également réguler leur consommation de café. Il en va de même pour les personnes souffrant d’ulcères. Selon l’ANSES, celui-ci ralentit le métabolisme de ces personnes. Ce qui augmente les effets indésirables de leur maladie.

À lire Ces cafés sont les pires de tous pour la santé, 60 Millions de consommateurs alerte