La terrible erreur à ne surtout pas faire avec les huîtres lors de votre repas de Noël

Les huîtres ont du succès chaque année, et si vous les adorez, savez-vous comment on les conserve ? Comment on les ouvre ?

© Africadiligence.com - La terrible erreur à ne surtout pas faire avec les huîtres lors de votre repas de Noël

Les fêtes de Noël approchent et les Français s’apprêtent à déguster de délicieux plats en famille. Certes, le budget est plus bas cette année du fait de la crise économique. Mais les Français ne veulent pas pour autant se détourner de certains plaisirs. Ainsi, on trouvera des huîtres sur la table pour célébrer le réveillon. 

Les huîtres ne plaisent pas à tout le monde. Cependant, leur succès n’est plus à prouver. Mais les amateurs doivent éviter certaines erreurs de préparation.

Bien ouvrir les huîtres #

On ne fait pas n’importe quoi avec les huîtres. Surtout en ce qui concerne leur ouverte. Chaque année, on compte en décembre et janvier environ 2 000 accidents en lien avec l’ouverture des huîtres. 

À lire Elle donne naissance à des jumeaux, 10 mn après c’est le drame, le médecin au plus mal

En effet, certains Français ne font pas attention et se blessent. Pour ouvrir des huîtres, il faut utiliser un couteau spécial, et pas n’importe quel ustensile que vous avez sous la main. C’est la meilleure façon de se blesser sinon.

Et même si vous avez le bon accessoire, on vous conseille d’utiliser un gant résistant aux coupures ou un torchon pour protéger votre main. Pour ouvrir l’huitre, il faut localiser le muscle adducteur. Il se trouve au niveau de l’extrémité droite. C’est là que vous devez insérer le couteau avant de la faire pivoter pour détacher le muscle de la coquille supérieure. 

Bien conserver les huîtres #

Les huîtres sont vendues vivantes, cela ne vous échappe pas. C’est donc vivantes que vous devez les consommer. Il est donc essentiel de ne pas les plonger dans la glace pour maintenir une température basse.

Chez le poissonnier ou dans les supermarchés, on ne trouve pas les huîtres dans des bacs à glace. En effet, elles sont disposées à plat et maintenues à température ambiante.

À lire Cette huile d’olive en supermarché à 6,99€ est la meilleure de toutes pour la santé selon 60 Millions de consommateurs

L’utilisation de glace pourrait les tuer, et donc les rendre impropres à la consommation, avec toutes les conséquences que cela pourrait entraîner, notamment une possible intoxication alimentaire.

La température idéale de conservation des huîtres se situe entre 10 et 15 degrés Celsius. On peut les stocker à la cave ou dans le bac à légumes du réfrigérateur, le compartiment le moins froid.

Vérifier la fraîcheur #

Il existe plusieurs astuces pour vérifier la fraîcheur d’une huître. Tout d’abord, il est important de s’assurer qu’elle est bien fermée au moment de l’achat, contrairement aux moules où l’intérieur doit être visible.

Avant de les ouvrir, on peut également les heurter les unes contre les autres. Un son creux indique qu’une huître est desséchée ou vide. Il est essentiel de faire attention à l’odeur, qui ne doit pas être désagréable, ainsi qu’à la couleur.

À lire Ces fruits et légumes contaminés par des pesticides sont à éviter à tout prix, la liste dévoilée

En effet, un coquillage brun ou gris, ou un liquide visqueux, sont des signes de danger et nécessitent de jeter l’huître immédiatement. 

Enfin, une huître doit normalement se rétracter au toucher ou au contact du jus de citron. Si ce n’est pas le cas, elle pourrait déjà être morte. Alors, on met sa gourmandise de côté et on ne la consomme pas. Il serait dommage d’être malade juste après les fêtes, n’est-ce pas ?