Appui à élaboration du Plan Stratégique de Développement de l’Agence National de Surveillance Sanitaire

Consultant International /Appui à élaboration du Plan Stratégique de Développement de l’Agence National de Surveillance Sanitaire (ANSS)

L’éruption d’Ebola qui a frappé la Guinée entre 2014 et 2016 a fortement exposé la fragilité de l’état et la vulnérable du système de santé en Guinée. Il a également révélé la capacité limitée du pays à prévenir et à répondre aux urgences sanitaires.

La résurgence d’Ebola à la mi-mars 2016 à Koropara, dans la région de Nzérékoré, a confirmé les imperfections dans le système de surveillance et d’alerte épidémiologique du pays. Malgré la réaction rapide des autorités nationales avec l’aide des partenaires, la mise en œuvre de l’intervention elle-même a rencontré deux obstacles majeurs. D’une part, le retard dans la détection et la confirmation des nouveaux cas a révélé de graves lacunes dans le système de surveillance. D’autre part, la réticence de la communauté qui a suivi l’annonce de la résurgence a considérablement retardé le déploiement des équipes d’intervention sur le terrain. Ces deux éléments ont entravé les opérations tout en favorisant le déplacement du virus à quatre endroits différents, rendant ainsi le suivi épidémiologique très difficile.

Il s’avère dès lors nécessaire pour le pays de mettre en place un solide système de surveillance épidémiologique qui intègre la gestion des données de surveillance dans ses programmes d’intervention d’urgence et ses capacités opérationnelles, tout en prenant tous les aspects liés à la logistique de la santé.

Par ailleurs, la plupart des entités nationales manquent de capacités organisationnelles et de procédures opérationnelles claires pour mener à bien leur mission de préserver une société sûre et saine. La Guinée est également exposée à d’autres types de risques tels que les tensions socio-politiques et ethniques, les catastrophes naturelles et les dommages environnementaux, la pollution et même les éventuelles menaces terroristes compte tenu des tendances dans la région.

Par conséquent, il est impératif pour le pays de développer les meilleures pratiques de gouvernance au sein des institutions clés concernées. Cela aiderait à mettre en place un système plus résilient capable de réduire les risques potentiels, qu’il s’agisse de problèmes de santé ou de toute autre catastrophe naturelle.

Compte tenu de ce qui précède, le gouvernement de la Guinée a entrepris récemment de profondes réformes dans le cadre de la stratégie nationale de relance post-Ebola. La création récente de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) par le décret D / 2016/205 / PRG / SGG du 4 juillet 2016 confirme cet engagement du gouvernement de prendre les mesures nécessaires pour faire face à tous les risques liés à la sécurité sanitaire à l’avenir et incluant, entre autres, le renforcement de la surveillance multi-épidémiologique.

Cela s’inscrit dans l’axe 5 de la stratégie nationale de relèvement Post-Ebola concernant la résilience et la réduction des risques de la santé et est cohérent avec les priorités définies par le Ministère de la Santé lors de la retraite annuelle de l’équipe des pays des Nations Unies (UNCT) 2015 à Sangaredi.   C’est dans cet esprit que le PNUD propose la présente mission visant à fournir des capacités opérationnelles systémiques à l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS) nouvellement créée.

Neuf rôles principaux ont été assignés à cette agence, à savoir (i) l’élaboration d’un plan d’intervention d’urgence, (ii) le renforcement des capacités du personnel dans la surveillance et la gestion des cas, (iii) la création d’espaces d’isolement sécurisés (quarantaine), (iv) le développement de la stratégie nationale de surveillance des risques sanitaires, (v) la contribution à la création d’un système national de surveillance et de réponse aux épidémies, (vi) les urgences et les catastrophes sanitaires, (vii) la participation à l’exercice de cartographie de tous les risques pour la santé, (viii) l’opérationnalisation du système de détection et de notification précoce (alerte), et (ix) la contribution aux efforts visant à prévenir toute menace pour la sécurité humaine, animale et environnementale.

La faiblesse globale du système de santé en Guinée a rendu très difficile la détection et la réponse en temps opportun de l’épidémie d’Ebola. Cela a été répété lors de la résurgence de mars 2016 à Koropara. En tirant les leçons de cette expérience récente et pour éviter les mêmes défauts du passé, le gouvernement a franchi une étape cruciale en créant l’Agence nationale qui devrait adopter une approche rapide et souple pour la surveillance et la réponse à toute situation d’urgence menaçant la santé. Ainsi, la prochaine étape pour l’ANSS sera de démontrer son efficacité sur tous les aspects techniques en démontrant des modes de fonctionnement robustes et transparents à tous les niveaux. L’ANSS a quatre principaux partenaires stratégiques : (1) L’Organisation Mondiale de la Santé intervient dans la surveillance épidémiologique et la gestion des cas, (2) Le Centre de lutte contre la maladie en recherche et gestion de cas, (3) L’UNICEF dans l’engagement communautaire et (4) le PNUD qui intervient sur tous les aspects liés à la gouvernance. Il est essentiel que tous les partenaires se complètent afin d’assurer un soutien cohérent à l’ANSS dans leurs domaines d’intervention respectifs. Ce projet ne sera mis en œuvre que par le PNUD tandis que les trois autres partenaires recherchent des fonds provenant d’autres sources.

Cette consultance est destinée à fournir à l’ANSS un système de gouvernance fiable en créant des politiques, des systèmes et des outils de gestion robustes, sécurisés et transparents. Cela aidera non seulement l’ANSS à mener à bien ses activités, mais aussi à atteindre et à renforcer la confiance des partenaires techniques et financiers, notamment ceux dont la collaboration avec le gouvernement dans le secteur de la santé demeure encore faible.

Duties and Responsibilities

Fonctions/responsabilités/Tâches

Le consultant va travailler sous la supervision et la coordination technique du PNUD en étroit collaboration avec l’Agence National de Surveillance Sanitaire (ANSS). Il devra exécuter toutes les tâches planifiées dans son offre technique validé et devra fournir dans les délais, tous les livrables attendus de la mission.

 Objectifs de la mission

L’objet de la prestation de services consiste en apporter une expertise technique à l’Agence National de Surveillance Sanitaire (ANSS) afin de renforcer leur structure organisationnelle, améliorer la coordination des partenaires techniques et financiers évoluant dans les projets d’appui à l’ANSS et finalement faire le plaidoyer auprès de Gouvernement Guinéenne pour mieux positionner l’ANSS comme l’entité de référence dans la surveillance épidémiologique.

Sous la base des objectifs définis ci-dessous, le cabinet aura pour mandat de :

  • Décrire l’organisation générale de l’ANSS, notamment les attributions du directeur général, du directeur général adjoint, des coordonnateurs de département ainsi que les relations fonctionnelles entre eux ;
  • Apprécier l’adéquation des ressources humaines et les moyens alloués à chaque service/Département de l’organisation au regard des responsabilités et des tâches à assumer ;
  • Examiner le système de management ;
  • Analyser les systèmes et les outils de contrôle périodique des opérations exécutées ;
  • Déceler les faiblesses d’ordre organisationnel ;
  • Analyser l’environnement institutionnel de l’ANSS ;
  • Proposer une organisation moderne de l’ANSS conforme à ses missions et à son statut ;
  • Définir un cadre stratégique de développement pour l’ANSS sur le moyen et long terme ;
  • Appuyer la coordination des interventions des partenaires techniques et financiers par rapport aux lignes stratégiques de développement de l’ANSS ;
  • Assurer le plaidoyer auprès de l’État et des partenaires techniques et financiers pour l’ANSS.

Résultats attendus :

Sur la base de l’analyse critique des informations collectées par le consultant, les résultats attendus se déclinent ainsi qu’il suit :

Disposer d’un état des lieux de l’organisation :

  • Mission, vision, structure organisationnelle et attributions par poste ;
  • Analyse de l’organigramme de l’ANSS et sa conformité aux missions dévolues et son efficience ;
  • Analyse des mécanismes de prise de décision.

Un Plan de Développement Stratégique comprenant les propositions et recommandations afin d’améliorer l’structure organisationnelle de l’ANSS (Conseil d’Administration, Direction General de l’ANSS, autres) ainsi que le positionnement de l’ANSS auprès des partenaires techniques et financiers cela compris également les institutions étatiques. Ce plan prendra permettra de mieux coordonner les initiatives d’appui à l’ANSS que sont en cours d’exécution et mieux ordonner les interventions des partenaires. Le rapport intègrera les corrections éventuelles réalisées par l’ANSS et sera validé par le conseil d’administration. (40 pages) (4-6 semaines).

Tous les rapports devront être rédigés en langue française et être approuvés par le Comité de Pilotage.

Méthodologie indicative

Dans son dossier de candidature, le consultant soumettra une offre technique comprenant notamment l’approche méthodologique, sa compréhension de la mission, le déroulement de la mission, les différentes tâches à faire et le contenu des rapports à fournir. Une séance de présentation et de validation du plan de réalisation de la mission sera organisée avec le consultant et les parties prenantes avant le démarrage des travaux sur le terrain. L’offre technique sera accompagnée d’une offre financière détaillée.

Pour guidance Le consultant devra tenir compte lors de la préparation de son programme de travail de la disponibilité et la fiabilité des évaluations et documents stratégiques déjà réalisées ou en cours d’exécution par l’ANSS. En plus le consultant devra prendre en compte l’existant notamment les recommandations et lésons apprisses sur la crise humanitaire provoqué par la maladie à virus Ebola qu’a touché la Guinée entre 2014 et 2016.

Le consultant devra également prendre en compte les exigences de l’ANSS et du Ministère de la Santé. Finalement le consultant devrait être en contact avec les autres entités de coopération et organisations non gouvernementales agissant sur le volet de la santé (OMS, CDC) afin de bien comprendre le contexte, améliorer l’ancrage institutionnelle et mieux affiner la stratégie de développement de l’ANSS.

Sur le plan technique le consultant devrait coordonner leur travail avec la chargée du cluster croissance PNUD et devrait chercher les synergies d’action avec les autres consultants déployées à l’ANSS et travaillant dans le domaine du renforcement des capacités opérationnelles.

Finalement le consultant devrait impliquer tout et chaque une des départements de l’ANSS tout au long du développement de l’étude.

Pour l’aider à mener la mission qui lui est confiée, le PNUD assurera aux consultants l’accompagnement et la facilitation de la mission sous diverses formes : désignation d’un référent (lors du lancement de la mission), mise à disposition des documents, facilitation des contacts ou appui technique et/ou organisationnel. La mission sera gérée par un comité de pilotage composé de :

  • 1 responsable de l’ANSS et 1 responsable de PNUD.

La mission sera découpée en deux phases successives :

  • La première phase de la mission consistera à établir un état des lieux de l’organisation en termes institutionnelles. Elle se terminera par la rédaction d’un rapport d’état de lieux que sera présenté à l’ANSS et le PNUD pour validation ;
  • La seconde phase sera consacrée à la proposition du Plan Stratégique du Développement de l’ANSS et d’un calendrier de mise en œuvre. Elle se terminera par la remise d’un rapport provisoire et de sa restitution devant le comité de pilotage. Le rapport définitif intégrera les remarques du Comité de pilotage.

Livrables :

  • Un rapport décrivant l’état de lieux de l’organisation en termes institutionnelles ainsi que les premières recommandations. Il sera présenté lors d’une réunion de restitution d’une journée au Comité de Pilotage pour partager les points de vue et apporter d’éventuelles corrections au projet de rapport final. (40 pages) (4 semaines) ;
  • Un Plan de Développement Stratégique comprenant les propositions et recommandations afin d’améliorer l’structure organisationnelle de l’ANSS ainsi que le positionnement de l’ANSS auprès des partenaires techniques et financiers cela compris également les institutions étatiques ;
  • Ce plan prendra permettra de mieux coordonner les initiatives d’appui à l’ANSS que sont en cours d’exécution et mieux ordonner les interventions des partenaires ;
  • Le rapport intègrera les corrections éventuelles réalisées par l’ANSS et sera validé par le conseil d’administration. (40 pages) (4-6 semaines) ;
  • Tous les rapports devront être rédigés en langue française et être approuvés par le Comité de Pilotage ;
  • Le Consultant devra fournir la version électronique du rapport et des annexes sous format word avec les membres de l’équipe de PNUD et de l’Université de Saint Luke dans la collecte des informations pour la mise en œuvre d’un Dashboard/interface au sein de l’ANSS.

Compétences

Corporate:

  • Démontre l’intégrité en modélisant les valeurs et les normes éthiques des Nations Unies ;
  • Promeut la vision, la mission et les objectifs stratégiques du PNUD ;
  • Affiche la sensibilité et l’adaptabilité de culture, de sexe, de religion, de race, de nationalité et d’âge ;
  • Traite toutes les personnes de façon équitable sans favoritisme.

Compétences fonctionnelles :

Communication

  • Excellentes compétences rédactionnelles et de communications orales.

Professionnalisme

  • Aptitude démontrée dans la réflexion analytique ;
  • Excellentes capacités d’organisation, de rédaction et de rapportage ;
  • Capacité de travailler de façon autonome, planifier, hiérarchiser et livrer les tâches dans les délais impartis ;
  • Flexibilité à voyager pour le travail à court préavis.

Travail en équipe

  • Ouverture d’esprit et capacité à recevoir/intégrer les feedbacks ;
  • Capacité à travailler sous pression ;
  • Capacité à travailler dans un environnement multiculturel.

Required Skills and Experience

La mission sera réalisée par un consultant de bonne notoriété en matière de santé publique et disposant d’une solide compréhension du contexte Guinéenne et des standards internationaux dans la réponse aux épidémies. Elle sera menée sous la supervision et la coordination technique de PNUD et l’Agence National de Surveillance Sanitaire (ANSS).

Étude :

  • Un diplôme supérieur en économie, administration des affaires ou santé publique (BAC + 5 au minimum).

Expérience :

Le consultant doit avoir au moins 10 ans d’expériences dans la réalisation des travaux similaires et avoir :

  • Une expérience avérée dans le domaine de la santé publique et le développement organisationnel ;
  • Une expérience avérée dans le domaine des interventions d’urgence ;
  • Compétences techniques dans le domaine du management des structures sanitaires, agences publiques ou privées de développement ou structures similaires ;
  • Une compréhension des problématiques liées au développement opérationnelle des organisations dans le secteur sanitaire ;
  • Des compétences essentielles en matière d’analyse et de rédaction en français ;
  • Par ailleurs, une connaissance du contexte et de la problématique de développement du secteur santé en Guinée et des enjeux et défis de renforcement de sante dans l’après Ébola serait un atout ;
  • Une solide compréhension des enjeux reliées à la problématique de renforcement des mécanismes de réponse aux épidémies et du contexte Guinée sera un atout ;
  • Capacité à rédiger des rapports de qualité.

Langue

  • Maitrise du Français (Oral et Écrit) ; et
  • L’Anglais est un atout.

Critères d’évaluation :

Expérience du consultant pertinente pour la mission sur un total de 45 repartie comme suit :

  • Expériences confirmées dans la mise en œuvre de missions similaires sur 15 ;
  • Expériences confirmées dans le domaine de la gestion des structures sanitaires ou le renforcement des systèmes de santé nationale dans les pays en voie de développement sur 10 points ;
  • Connaissances des grandes d’orientations techniques et politiques de développement dans le domaine de la santé avec preuves et référence sur 10 points ;
  • Connaissances du système de santé en Guinée et des mécanismes de réponse aux épidémies sur 05 points.

Conformité de la méthodologie et du plan de travail proposée aux Termes de référence sur 45 Points repartie comme suit :

  • Approche technique et méthodologie sur 30 ;
  • Plan du travail sur 15.

Qualifications et compétence du personnel clé pour la mission sur 15 Points repartie comme suit :

  • Qualification générale (Diplôme, Formations et années d’expériences) sur 30% ;
  • Expériences pertinentes antérieures dans les travaux similaires sur 60% ;
  • Connaissance de l’environnement de la Guinée sur 10%.

Seront jugées qualifiées, les propositions techniques qui obtiendront 70% de la note maximale de 100 point ; cette note technique sera pondérée a 70%.

Dans une deuxième étape du processus d’évaluation, les enveloppes financières seront ouvertes et les offres financières comparées.

Le marché ou le contrat sera attribué aux Cabinet suivant les deux (02) options ci-après :

  • Au Consultant techniquement qualifié ayant présenté l’offre financière la plus basse parmi les consultants techniquement qualifiés ; Applicables pour les services de support ou de nature relativement simple suivant les exigences des TDRs ;
  • Au Consultant ayant présenté le meilleur score combiné – rapport qualité/prix, évaluation cumulative – (Technique pondérée à 70% + Financière à 30%). Applicable pour les services intellectuels plus complexes suivant les exigences des TDRs.

Cette note financière combinée à 30% est calculée pour chaque proposition sur la base de la formule suivante : Note financière A = [(Offre financière la moins distante) /Offre financière de A] x 30.

N.B. : Les services demandeurs détermineront avec les Opérations l’option la plus adaptée en fonction de leurs besoins.

Soumission

Le (la) candidat(e) intéressé (e) doit soumettre un dossier comprenant deux propositions (technique et financière) :

La proposition technique doit contenir :

  • Une lettre de motivation signée par le candidat (1 page) ;
  • Une brève proposition technique dûment signé par le candidat (3-4 pages) ;
  • Un plan de travail détaillé, avec des dates de début et de fin pour chaque action et délai indicatif pour toutes les tâches et les livrables (5-10 pages) ;
  • Un CV du candidat avec l’indication claire de son nom (tel qu’inscrit sur son passeport), sa date de naissance, ses qualifications académiques, ses compétences et son expérience professionnelle contenant au moins 3 personnes de référence avec leurs adresses e-mail (4-5 pages) ;
  • Un formulaire P11 (http://sas.undp.org/Documents/P11_personal_history_form.doc ) des Nations Unies dûment rempli.

La proposition financière :

Une proposition financière sur la base d’un montant forfaitaire incluant (les honoraires, les frais de voyage, les indemnités journalières/perdiems et le nombre de jours ouvrables pour la durée de la consultation).

Pour permettre une meilleure appréciation du montant forfaitaire proposé, le consultant doit éclater son montant forfaitaire en indiquant clairement les frais prévus pour les honoraires, les frais de voyages internationaux et ceux affectés aux indemnités journalières/perdiems

N.B. : Les candidat (e)s sont tenus de se renseigner sur les Conditions Générales des Contrats Individuels (annexe 1). (Cliquer sur « Conditions Générales des Contrats Individuels » pour télécharger le document).

Application Deadline:  04-Sep-17 (Midnight New York, USA)

Type of Contract:  Individual Contract

Starting Date: (date when the selected candidate is expected to start) 15-Sep-2017

Duration of Initial Contract :  03 Mois

Expected Duration of Assignment :   Possibilité d’extension en fonction des disponibilités de fonds

Download : Consultant International_ANSS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici