Les sociétés africaines conviées au bal de l’IE*

Le ministre nigérien du Commerce, Halidou Badjé, a invité ce mercredi, les entreprises africaines à maîtriser et protéger les informations stratégiques liées à leurs domaines d’activité.

(more…)

Continue Reading Les sociétés africaines conviées au bal de l’IE*

Tunisie: 2ème conférence internationale sur les SI et l’IE

L’évènement à Hammamet était, le 12 février 2009, l’ouverture de la deuxième conférence internationale sur les «Systèmes d’information et intelligence économique», SIIE’2009, organisée par l’Ecole Supérieure de Commerce Electronique de La Manouba et l’Université de Nancy.

(more…)

Continue Reading Tunisie: 2ème conférence internationale sur les SI et l’IE

Niger : Areva conserve le 2è gisement mondial d’uranium

Au cours d'une mission d'intelligence économique réalisée en juillet 2007 par Fred Raynal, Marc Hervé Blanchet, Guy Gweth, Jean-Luc Traineau & Pedro Santos au sein de l'école de guerre économique, nous avons passé au crible le dispositif d'Areva au Niger en vue d'y détecter les failles informationnelles exploitables par les parties adverses, et d'imaginer des scénarios d'attaques (conventionnelles ou non) après avoir identifié les "ennemis" et leurs modes opératoires. A l'époque, le géant mondial du nucléaire faisait face à la colère du gouvernement nigérien, à l'hostilité de plusieurs ONG locales et étrangères, ainsi qu'à la pression des concurrents chinois, indiens et australiens.

Continue Reading Niger : Areva conserve le 2è gisement mondial d’uranium

Intelligence économique au Cameroun : on sensibilise

Dès sa création en 2007, GwethMarshall Consulting, leader du conseil en intelligence économique et stratégique en Afrique centrale[1], a développé quatre programmes citoyens. L'objectif : assurer une appropriation rapide et harmonieuse de l'esprit et des techniques d'intelligence compétitive par les groupes cibles. Le programme SIC[2] vise tout particulièrement à sensibiliser les autorités publiques locales et consulaires, les entreprises et chambres de commerce, les collectivités locales et la société civile ainsi que le secteur éducatif de la zone Cemac*. C'est dire si nous nous sommes réjouis de la tenue le 14 janvier dernier de la conférence de l'Acrie sur le thème « l'intelligence économique : une réponse à l'ère de l'information » à l'Institut africain d'informatique (IAI-Cameroun) de Yaoundé.

Continue Reading Intelligence économique au Cameroun : on sensibilise

Maroc: l’Oriental à l’heure de l’IE régionale

L'Agence de l'Oriental et la Wilaya organisent les premières journées scientifiques « Oriental.ma » sur le thème de l'intelligence économique régionale du 26 au 27 janvier 2009. En proposant une réflexion sur ce thème, l'Agence de l'Oriental et la Wilaya, en collaboration avec les partenaires institutionnels nationaux et régionaux (Conseil Régional, Fédération Nationale des Chambres de Commerce, d'Industrie et des Services, Université, Centre Régional d'Investissement (CRI), etc.) et de la société civile comme l'Association Marocaine d'Intelligence Economique (AMIE), posent les jalons d'une démarche d'intelligence économique régionale pour l'Oriental.

Continue Reading Maroc: l’Oriental à l’heure de l’IE régionale

QI n°35 : renseignement et services secrets

Qui sont « les espions » du XXIe siècle et comment agissent-ils ? Outre les interviews exclusives du directeur de la DGSE, Erard Corbin de Mangoux, et du directeur de la DCRI (ex Renseignements généraux et DST), Bernard Squarcini, ce numéro de « Questions internationales » décrypte les évolutions récentes et le rôle des services de renseignement et de sécurité dans le monde. Alors qu'une partie croissante de leurs activités, de leurs missions, voire de leurs structures, est désormais ouverte à l'analyse et aux comparaisons, ce dossier présente ce qu'il est désormais convenu d'appeler « les moyens de la connaissance et de l'anticipation ».

Continue Reading QI n°35 : renseignement et services secrets

Tendance: le sponsoring à l’assaut des First Ladies

La future Première Dame des Etats-Unis a beau déclaré qu'elle ne s'immiscera pas dans les décisions politiques de Barack Obama, qu'elle passera le plus clair de son temps à veiller sur leurs filles Malia et Sasha, les plus jeunes locataires de la Maison-Blanche depuis les Kennedy, aucun analyste sérieux n'y croit. A l'heure où, partout dans le monde, le débat public confine les First Ladies à l'action humanitaire, nombre de stratèges en entreprise ont fait le choix d'investir dans le cœur et l'aura de celles qui mènent au Président... Surtout dans les pays en développement.

Continue Reading Tendance: le sponsoring à l’assaut des First Ladies