(Africa Diligence) Dans son dernier rapport, la Banque mondiale indique que la croissance économique de l’Ethiopie en 2012/2013 a été la 12ème plus importante dans le monde, et la 4ème en Afrique Subsaharienne. Pour les spécialistes en intelligence économique d’Africa Diligence, les ouvertures de son secteur bancaire contribueront à maintenir cette croissance économique.

L’activité économique a été soutenue par la hausse des transferts de la diaspora et le développement des infrastructures routières et énergétiques. La dévaluation de la monnaie nationale en septembre 2010, la hausse de la demande asiatique et le niveau élevé des prix des matières premières exportées ont aussi accru les exportations. En 2011, les banques publiques ont bénéficié d’une bonne croissance du PIB de 7,5%.

En 2013, le secteur bancaire éthiopien comptait 18 banques : Awash International Bank ; Commercial Bank of Ethiopia (CBE) ; Development Bank of Ethiopia (DBE) ; Construction and Business Bank (CBB) ; Dashen Bank ; Wegagen Bank ; Bank of Abyssinia ; United Bank ; Nib International Bank ; Cooperative Bank of Oromia ; Lion International Bank ; Zemen Bank ; Oromia International Bank ; Bunna International Bank ; Berhan International Bank ; Abay Bank S.C ; Addis International Bank S.C ; Debub Global Bank S.C. La CBE, la plus importante du secteur bancaire national et de l’Afrique de l’Est, a été créé en 1942 et a eu un total bilan de 6,5 milliards $ en 2011.

L’application stricte de la réglementation et les normes internationales prudentes ont permis au secteur financier d’avoir un système bancaire sain et fiable, permettant aux investisseurs de profiter de la liberté des mouvements de capitaux.

Les facteurs de risques qui pèsent sur la croissance éthiopienne sont : la vulnérabilité aux aléas climatiques, la volatilité des cours des matières premières, les conflits frontaliers et une insécurité alimentaire chronique.

(Knowdys Database, avec Banque mondiale et Les Afriques)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici