(Africa Diligence) Le 12 juillet 2014, le constructeur automobile chinois Beiqi Foton a lancé « View CS2 », son minibus de 16 places sur le marché africain. 48h plus tard, la société chinoise, basée à Beijing, signait un accord avec Nairobi, en présence d’un représentant du PCC. Foton Motors : nouveau maître des transports publics Kenyans.

La société chinoise, basée à Beijing, a organisé samedi à Nairobi au Kenya une cérémonie de lancement du nouveau véhicule en présence de son PDG, Wang Jinyu, et du secrétaire du Comité municipal de Beijing du Parti communiste chinois, (PCC) Guo Jinlong.

Wang a déclaré à cette occasion que le Kenya est un marché émergent pour les véhicules commerciaux. « Nous aimerions fournir des solutions de transport aux centres urbains kényans en expension et à tout le continent africain », a-t- il dit, se disant impressionné par l’environnement favorable d’investissement au Kenya.

Beiqi Foton, dont les produits sont exportés vers quelque 80 pays et régions, a investi plus de 30 millions de dollars dans une usine d’assemblage au Kenya.

Prenant la parole lors de la cérémonie, Guo Jinlong a affirmé que l’investissement de Foton au Kenya aiderait à cimenter les relations sino-kényanes. « Cet investissement bénéficie non seulement au Kenya mais aussi au tout le continent », a-t-il déclaré.

Les autorités du comté de Nairobi ont signé le 14 juillet 2014, un protocole d’accord avec le fabricant automobile chinois Foton Motors en vue de transformer le réseau de transport de la ville Nairobi, capitale kenyane. Aux termes de cet accord, Foton Motors fournira 260 bus au gouvernement local pour l’aider à mettre en place son système de transports publics de masse. Foton offrira également un soutien financier pour aider le gouvernement de Nairobi à obtenir un prêt à taux réduit auprès de banques internationales pour acheter ces bus.

(Avec Knowdys Database et Xinhua)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici