[Africa Diligence] La promotion des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et le panafricanisme sont deux axes sur lesquels travaillent principalement Wildiley Barroca. L’activiste de Sao Tomé-et-Principe étend son leadership et son expertise dans tant de domaines, liés à l’émergence de la société civile africaine, qu’il est permis de se demander d’où il tire son énergie. Réponse à lire In #MoiPrésident.

Wildiley Barroca, est entre autres, le fondateur du Parlement national de la jeunesse pour l’eau (PNJA – STP), le fondateur et premier point focal du Réseau des jeunes d’Afrique centrale pour les forêts (REJEFAC – de Saint Thomas), et le premier Santoméen à faire partie du Parlement Mondial de la Jeunesse pour l’Eau (PMJA).

Son engagement, qui va au-delà de Sao Tomé-et-Principe, lui a permis d’effectuer de nombreux voyages à l’international, de rencontrer des hommes d’États tels que Joseph Kabila, et de reconsidérer sa vision du développement de l’Afrique.

Élu président de l’Union littéraire et artistique de la jeunesse, une organisation de jeunesse fondée par la poétesse Alda do Espirito Santo, auteure de l’hymne national de Sao Tomé-et-Principe, Wildiley Barroca est aussi le président-fondateur d’une fondation qui porte son nom. Un parcours exceptionnel et une étonnante analyse de l’émergence africaine à découvrir, en en exclusivité, in #MoiPrésident.

Artistes, avocats, politiques, universitaires, entrepreneurs, écrivains, journalistes, les jeunes leaders africains de l’édition 2015 de #MoiPrésident ont été rigoureusement sélectionnés par Africa Diligence en raison de leur leadership et de la traçabilité de leur parcours exceptionnel. Ressortissants de 26 pays, ils ont l’ambition et le pouvoir de changer le monde en contribuant à l’émergence de l’Afrique. Le livre #MoiPrésident est à paraître le 1er décembre 2015.

La Rédaction

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici