[Africa Diligence] C’est la fin d’une époque sombre. Adossé à des bonnes pratiques consensuelles, évaluables et articulées aux besoins des marchés africains, le référentiel du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) passera toutes les formations du secteur au crible. Les preuves nécessaires seront trouvées dans les projets pédagogiques des établissements, les syllabus de cours et les témoignages des apprenants.

L’attractivité sans cesse croissante de l’Afrique pour les investisseurs internationaux, et les stratégies d’émergence économique développées par plusieurs Etats africains, ont exacerbé la concurrence sur les marchés locaux.

Les influences multiples que subit le continent, de par son histoire, et ses fragilités, sur les terrains des normes, de l’information et de la formation, ont donné lieu à diverses conceptions de l’intelligence économique (IE).

Tantôt créées pour d’autres environnements et transposées à l’Afrique, tantôt conçues en Afrique, mais avec une doctrine, des outils et méthodes importées, ces formations ne répondaient pas aux véritables attentes du marché.

La légalisation du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE), en 2015, a coïncidé avec la création d’une base de données des professionnels africains ayant fait leurs preuves sur le continent et à l’international.

C’est eux que j’ai consultés pour produire ce Référentiel à 7 dimensions, 23 critères, et 175 indicateurs. Puisse-t-il aider à évaluer les dispositifs existants pour leur permettre de mieux répondre aux besoins des marchés locaux.

Télécharger le référentiel

                                                                                         Guy Gweth

                                                                                                       Président du CAVIE

                                                                                                    17 novembre 2016

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici