[Africa Diligence] Née au Botswana il y a 31 ans, Rapelang Rabana a choisi l’Afrique du Sud pour se déployer. Diplômée en informatique de l’Université de Cape Town, elle est la présidente fondatrice de Rekindle Learning, une startup spécialiste des solutions de e-leaning pour mobiles. Sélectionnée dans l’Oprah Power List 2012, elle a fait partie du ranking 2013 des “30 meilleurs jeunes entrepreneurs africains” du magazine Forbes.

Présidente fondatrice de Rekindle Learning et co-fondatrice de Yeigo Communications, Rapelang Rabana est née au Botswana, avant d’émigrer à Johannesburg, en Afrique du Sud. C’est au Cap, où elle obtient un baccalauréat scientifique spécialisé en informatique, qu’elle attrape le virus du numérique. Avec Yeigo Communications, elle lance avec ses associés et anciens camarades de classe, les premières applications VoIP mobiles, permettant à plusieurs centaines de milliers de Sud-Africains de téléphoner et d’envoyer des mails et des messages gratuitement grâce à Internet.

Aujourd’hui, Rapelang Rabana surfe sur le poids de démographie africaine et l’exposition sans cesse croissante des Africains aux mobiles. Depuis le début, « nous avions conscience qu’Internet changerait radicalement l’avenir de la communication en matière de coût, mais aussi de variété d’interactions », confie celle qui a accepté de se livrer in #MoiPrésident.

Artistes, avocats, politiques, universitaires, entrepreneurs, écrivains, journalistes, les jeunes leaders africains de l’édition 2015 de #MoiPrésident ont été rigoureusement sélectionnés par Africa Diligence en raison de leur leadership et de la traçabilité de leur parcours exceptionnel. Ressortissants de 26 pays, ils ont l’ambition et le pouvoir de changer le monde en contribuant à l’émergence de l’Afrique. Le livre #MoiPrésident est à paraître le 1er décembre 2015.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici