[Africa Diligence] Pays d’Afrique de l’Ouest et riche en ressources naturelles, le Libéria présente un potentiel encore peu exploité. Dans son ambitieuse stratégie de devenir un pays à revenu intermédiaire d’ici 2030, le gouvernement a entrepris de nombreuses réformes. Des formalités de création d’entreprises digestes couplées aux ressources naturelles encore peu exploitées, font du Libéria un lieu attractif pour les investisseurs.

Un cadre incitatif au développement des affaires

La loi sur les investissements de 2010 garantit l’égalité entre les investisseurs nationaux et étrangers. Sous réserve du droit du travail et des lois régissant l’immigration, les investisseurs étrangers jouissent des mêmes droits et subissent les mêmes devoirs et obligations que les nationaux. Cette loi garantit aux investisseurs contre l’expropriation et la nationalisation, sauf si cette dernière est faite dans l’intérêt national pour un usage public. Les investisseurs étrangers jouissent de la liberté de transférer leurs bénéfices et dividendes issus de leur investissement dans une monnaie librement convertible.

La promotion des investissements apparaît incontestablement comme le moyen adéquat qui permettra au Libéria d’atteindre le statut de pays à revenu intermédiaire en 2030. Dans cette optique, le Gouvernement a fait de l’amélioration du climat des affaires un de ses piliers essentiels en facilitant le processus de création d’entreprises.

Des formalités favorables à l’expansion du secteur privé

Toute personne désireuse de créer une entreprise doit incorporer et/ou s’inscrire à un organisme d’affaires conformément à la loi des Associations se rapportant à la création de l’entreprise. Au Libéria, l’investisseur a le choix entre constituer une entreprise individuelle, former un partenariat, une Business Corporation, une Société à responsabilité limitée (SARL) ou encore une entité maritime étrangère.

Pour rendre aisé le processus de création, le gouvernement libérien a procédé en 2012 à la création du Liberia Business Registry (LBR). Le LBR fonctionne comme un guichet unique réunissant en un même lieu toutes les procédures nécessaires à la création d’une entreprise. Il a pour mission de fournir aux investisseurs les informations importantes pour la réalisation de leurs projets. En éliminant les droits de licence au commerce en 2014, Monrovia est devenu le lieu idéal pour entreprendre.

D’après le rapport Doing Business 2015, le Libéria occupe la 30e place sur 189 économies dans le domaine de création d’entreprises. Le processus tient en 4 étapes sur une durée de 4,5 jours. Le coût total est également avantageux, il représente 17,4% du revenu par habitant contre 56,2% pour la moyenne subsaharienne. Des formalités simples sur lesquels Monrovia se penche pour attirer les investisseurs. Les statistiques d’enregistrement des entreprises indiquent que le LBR a enregistré un total de 11 357 entreprises locales et 1 285 entreprises à capitaux étrangers entre janvier et décembre 2013.

4 étapes pour enregistrer son entreprise au Libéria

  1. Réserver un nom d’entreprise unique. L’entrepreneur peut rechercher le nom en ligne ou dans le registre des affaires libériennes (LBR). La réservation du nom dure 120 jours.
  2. S’inscrire au registre des affaires du Libéria
  3. Payer les frais et obtenir une preuve du paiement
  4. Recevoir le certificat d’immatriculation de l’entreprise.

Des ressources naturelles attractives

Le secteur minier représente le pilier de l’économie libérienne. Le pays est riche en ressources naturelles, particulièrement en minerai de fer, en diamants, en or, en bois et en caoutchouc. Le gouvernement a mis en place certains projets afin de développer ce secteur, à l’instar du projet d’expansion des capacités extractives de minerai de fer.

Le Libéria regorge également de nombreuses ressources minérales encore sous-exploitées du pays, on y retrouve le cobalt, le plomb, le manganèse, le nickel et l’étain. Ces richesses font de Monrovia une zone d’investissement attractive.

Jeanne Ekassi (Avec Knowdys Database, BM, LBR et LNIC)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici