Météo : rafales de vent, pluie… à quoi vous attendre pour les fêtes de fin d’année

Les Français se questionnent au sujet de la météo qui les attend pour les fêtes de Noël. Voyons ensemble les prévisions.

© Africadiligence.com - Météo : rafales de vent, pluie… à quoi vous attendre pour les fêtes de fin d’année

La météo du mois de décembre n’est pas des plus reposantes pour les Français. En effet, on note un nombre important de perturbations qui touchent notamment la moitié nord et le sud-est du pays. Une question se pose alors : allons-nous passer les fêtes de Noël sous la pluie et le vent ? 

Nous tâchons de répondre à cette question aujourd’hui grâce aux dernières prévisions. Ces dernières peuvent encore évoluer dans les jours à venir. Mais malheureusement, les nouvelles ne sont pas bonnes pour tout le monde.

Une météo grise et pluvieuse #

Une ambiance grise prévaut. Alors que les célébrations des fêtes de fin d’année se rapprochent, les perturbations s’enchaînent sur le territoire hexagonal depuis quelques semaines.

À lire L’amende salée dont peu d’automobilistes ont connaissance à cause de leurs phares cet hiver

Depuis novembre, quatre tempêtes successives sont passées par la France. Ciaran, Elise, Domingo et Frederico. Elles ont apporté avec elles une météo évidemment très perturbée. En effet, pluies abondantes et rafales à plus de 100 km/h étaient au rendez-vous. Sans oublier les chutes de neige dans certains départements.

Pour la fin de l’année, la météo ne montre guère d’indulgence. En effet, alors qu’une rivière atmosphérique traverse le pays depuis dimanche, la seconde moitié de décembre semble prendre la même trajectoire que la première.

Les fêtes de Noël sous la pluie ? #

Bien que les prévisions actuelles ne soient qu’indicatives à ce stade, et qu’il soit impossible de prédire avec certitude la météo de Noël, le scénario d’une fin d’année perturbée prend forme.

En cause, l’apparition d’une dépression dans la Mer du Nord, du côté du Danemark et au-dessus des Pays-Bas, au cours de la nuit du 24 au 25 décembre.

À lire Retour de l’hiver, la neige et baisse des températures ? Les prévisions météo la semaine prochaine

Quels sont les risques ? Cette dépression devrait entraîner des précipitations et générer des rafales importantes. Voyons de plus près les prévisions de Météo-France pour la journée du 25 décembre. Le service national de météorologie prévoit une matinée pluvieuse dans la moitié nord, tandis que le sud du pays bénéficiera d’un grand soleil et de températures printanières.

Les précipitations devraient toucher principalement la Bretagne, la Normandie, les Hauts-de-France, le Grand Est et la Bourgogne-Franche-Comté. Dans l’ouest du pays, un ciel couvert est attendu.

Des rafales dépassant les 70 km/h constitueront une différence notable entre les conditions météorologiques du nord et du sud. Ce phénomène est attribuable au passage de la nouvelle dépression.

En se dirigeant vers l’ouest et en se déplaçant en direction de l’Allemagne et de la Pologne, cette perturbation devrait engendrer de fortes rafales. Elles devraient, en effet, dépasser parfois les 70 km/h localement dans certaines zones de la moitié nord de la France.

À lire Des rafales de vent jusqu’à 100 km/h cette semaine : les départements menacés selon la météo

Une météo venteuse pour certains Français #

Les villes susceptibles d’être touchées par ces rafales le matin du 25 décembre sont les suivantes. Le Havre, Rouen, Calais, Lille, Paris, Charleville-Mézières, Troyes, Auxerre, Metz et Strasbourg.

À Nancy, des rafales à 75 km/h sont prévues, tout comme à Chaumont, où le vent devrait atteindre 73 km/h.

En début d’après-midi, pendant le déplacement de la dépression, les rafales devraient s’intensifier sur les côtes de la Manche. On s’attend ainsi à des rafales à 67 km/h au Havre, 72 km/h à Fécamp, 74 km/h à Dieppe et jusqu’à 80 km/h à Calais. Dans le même temps, le vent devrait souffler à moins de 70 km/h sur le Grand Est, notamment à Colmar, Mulhouse, Metz et Strasbourg.

En début de soirée, la situation devrait se calmer dans la moitié nord de la France, à l’exception de Calais, Amiens, Lille, Beauvais, Charleville-Mézières et Saint-Quentin, où l’accalmie devrait se faire en fin de soirée.

À lire Grand retour de la neige et du froid : les tendances météo dévoilées

La météo de Noël n’annonce donc malheureusement pas de la neige ou du soleil pour une majorité de Français.