[Africa Diligence] 30 acteurs issus de la présidence de la République, des entreprises, des cabinets d’avocats et des ONG sont à l’école du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) pour 5 jours de formation pratique, intensive et certifiante de niveau VIMA5 à Yaoundé au Cameroun.

La session internationale de formation intensive et certifiante de Veille et Intelligence des Marchés Africains (VIMA) qui va du 22 au 26 janvier 2019, à Yaoundé, était initialement prévue pour 20 personnes. Suite à une très forte demande, 30 candidats de deux nationalités africaines ont finalement été retenus. Les participants viennent, côté camerounais, des entreprises, associations, cabinets d’avocats et, côté congolais, d’une importante société dont la délégation est forte de 5 personnes.

Organisée pour transmettre des outils et méthodes pratiques de veille, de recherche, de production et de sécurisation du renseignement économique utile aux décideurs africains, cette session, première du genre au Cameroun, vise à armer les Etats et les entreprises actives sur le continent face aux affrontements économiques en cours

Pour Guy GWETH, n°1 du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE), « le terrain africain est marqué par 15 glorieuses (2000-2015) au cours desquelles l’Afrique est passée du statut de continent désespéré à celui de marché espéré. 15 ans de croissance durant lesquels le continent a absorbé les pandémies, déjoué les pronostics les plus pessimistes et gonflé sa natalité malgré l’adversité. »

Cette formation de haut niveau est pilotée par Guy GWETH, président en exercice du CAVIE et fondateur de Knowdys Consulting Group, en personne. Après avoir enseigné à l’Ecole de Guerre Economique de Paris, à l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN) française et à l’Université de Reims, il dirige le Master in Business Administration spécialisé en « Intelligence économique et Marchés africains » à l’ESG Paris. Il est par ailleurs le Responsable du programme « Doing Business in Africa » au sein de la prestigieuse école d’ingénieurs française, Centrale SUPELEC, depuis 2012.

Après la Promo Thomas SANKARA au Burkina (VIMA 3), la Promo Aimé CESAIRE en France (VIMA 2), et avant la promo Habib BOURGUIBA (VIMA 3) du 5 au 7 à Tunis, les participants à la session de Yaoundé relèvent de la Promotion Félix MOUMIE.

En partenariat avec le Groupement Inter-patronal du Cameroun, le CAVIE organisera, au siège du GICAM, à Douala, une seconde session de Veille et Intelligence des Marchés Africains (VIMA3) du 4 au 6 mars 2019, une session « Influencer la décision publique en Afrique » (IDPA3) du 11 au 13 mars et une session « Communication de Crise à l’Ere des Réseaux Sociaux » (COCERS 3) du 25 au 27 mars 2019.

Légalisé en août 2015, à Yaoundé, le CAVIE œuvre à l’émergence d’une authentique intelligence économique africaine, par les Africains, pour l’Afrique. 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, le Centre surveille 12 secteurs d’activités clés de l’économie africaine pour permettre aux décideurs locaux de savoir, de manière rapide et précise, Qui fait Quoi, Comment, Où, Pourquoi et à Quel prix. Ces opérations sont réalisées à l’aide d’outils, de techniques et de méthodes innovantes que le Centre partage désormais avec l’ensemble des Etats et entreprises africaines à travers le conseil et la formation.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici