CAF : toutes les aides sociales que vous pouvez percevoir en 2024, peu de Français le savent

La CAF propose des dizaines d'aides sociales. Mais, chaque année, de nombreux Français oublient de les réclamer.

© Africadiligence.com - CAF : toutes les aides sociales que vous pouvez percevoir en 2024, peu de Français le savent

Les aides sociales de la Caisse d’allocations familiales (Caf) sont accessibles à tous les citoyens français. En effet, la CAF distribue chaque mois des soutiens financiers pour ceux qui sont dans le besoin. Cependant, chaque année, on note un taux de non-recours parfois impressionnant. 

On peut expliquer ce non-recours par une méconnaissance des aides en elles-mêmes. Ainsi, qu’elles sont ces aides disponibles ? Comment peut-on y accéder et en bénéficier ? Faisons le point sur ces questions cruciales.

Quelles sont les aides sociales disponibles pour cette année ? #

Commençons par l’aide au logement. En effet, la CAF propose des Aides Personnalisées au Logement (APL). Le calcul des aides se fait en fonction des ressources du ménage, du montant du loyer, et de la composition du foyer. En effet, elle prend en compte du nombre d’adultes, d’enfants, et d’autres critères.

À lire Chèque carburant : la mauvaise nouvelle est tombée pour ces automobilistes, les concernés

Une autre possibilité est l’Allocation de Logement Familial. Cette aide sociale concerne les familles avec un enfant handicapé, les couples sans enfant, ou les femmes enceintes célibataires. Cependant, il est important de noter que vous ne pouvez pas cumuler ces deux aides. Pour ceux qui ne sont pas éligibles, il est alors possible de solliciter l’Allocation de Logement Social.

La CAF n’oublie pas les personnes en situation de handicap. Elles peuvent demander l’Allocation Adulte Handicapé (AAH). Cette aide sociale est pour les personne qui présentent un handicap significatif et qui répondent à des critères d’âge spécifiques.

Le taux d’incapacité est calculé individuellement, et le montant de l’allocation prend en compte le nombre d’enfants dans le ménage ou pour l’allocataire. Depuis octobre de cette année, la CAF ne prend plus en compte les revenus du conjoint dans le calcul. Les enfants handicapés peuvent également recevoir l’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé (AEEH), basée sur le niveau d’incapacité de l’enfant.

Des aides sociales pour les familles  #

Impossible, enfin, de ne pas parler des allocations familiales. Les familles qui ont au moins deux enfants à charge peuvent bénéficier des allocations familiales, sans condition de revenus. À partir du troisième enfant, la CAF octroie un complément familial. Il est soumis à un plafond de ressources en fonction de la situation familiale et des revenus.

À lire Retraités : cette aide de 277 euros que vous pouvez toucher, n’oubliez pas de la réclamer

Il s’agit d’un coup de main toujours nécessaire. En effet, la CAF a pour mission de soutenir les familles en difficulté. Face à la vie chère et à l’inflation, ces aides sociales jouent un rôle crucial pour améliorer les conditions de vie des ménages.

La CAF s’adresse à tous les Français #

Contrairement à une idée répandue, les allocations et aides de l’État ne sont pas réservées uniquement aux personnes vulnérables ou aux ménages modestes. Les foyers à revenus élevés peuvent également en bénéficier, en fonction du nombre d’enfants dans le foyer. Malgré cela, environ 30 % des Français ne recourent pas à ces aides, principalement en raison d’un manque d’information.

En France, la CAF verse tous les mois plus d’une dizaine d’allocations à des milliers de personnes. Les plus sollicitées concernent le logement et les allocations familiales. 

Le Revenu de Solidarité Active (RSA) est également en vogue en période de crise. Pour connaître les aides auxquelles on a droit en fonction de sa situation, on vous recommande de vous rapprocher de la Caisse d’allocations familiales.

À lire Cette nouvelle aide peut payer 1 100 € de loyer en plus des APL de la CAF que vous touchez