Cette aide essentielle que de nombreux Français peuvent toucher, beaucoup l’oublient

Une aide essentielle qui permet de vivre plus sereinement est oubliée par de nombreux Français. Voilà comment la demander.

© Africadiligence.com - Cette aide essentielle que de nombreux Français peuvent toucher, beaucoup l’oublient

La France offre une multitude d’allocations qui ont pour but de répondre aux besoins quotidiens des familles. Dans tous les domaines, de nombreux dispositifs sont mis en place pour soutenir les ménages. Cependant, une grande partie des personnes éligibles à ces prestations sociales ignorent leur existence et, par conséquent, ne les sollicitent pas. Une aide essentielle, notamment, est curieusement sous-exploitée.

Les Français oublient une aide essentielle #

Selon une enquête de la Drees, près de 7 millions de personnes n’accèdent pas à une aide à laquelle elles ont droit. La principale raison de ce non-recours est le manque d’information sur ce dispositif. Pourtant, à une époque où les coûts des soins de santé sont en hausse, cette aide revêt une importance cruciale dans la protection des individus. On pourrait même parler d’une aide essentielle. 

Bien que près de 10 % de la population ne sollicite pas cette prestation, elle est automatiquement accordée aux bénéficiaires du RSA. La Complémentaire Santé Solidaire (CSS), méconnue du grand public, remplace la CMU depuis 2019. Cependant, elle est entièrement gratuite uniquement pour les revenus très modestes.

À lire Retraite : toutes les aides méconnues ou oubliées que vous pouvez réclamer d’urgence

Pour les autres, elle coûte entre 8 et 30 € par mois, selon l’âge de la personne couverte. En comparaison, toute personne cherchant une mutuelle doit débourser en moyenne environ 100 € par mois, une charge que l’État – et donc le contribuable – prend en charge. Vous comprenez mieux pourquoi nous parlons d’aide essentielle. Car elle l’est véritablement.

Les conditions pour toucher cette aide essentielle #

Bien entendu, tout le monde ne peut pas prétendre à la CSS. Il faut respecter un plafond de revenus annuels. Or, ce dernier varie en fonction de la composition du foyer (couple ou célibataire, avec ou sans enfant).

Pour une personne seule sans enfant, ce plafond s’élève à 1100 euros de revenus maximum par mois. Pour les concernés, cette aide essentielle permet d’avancer chaque jour plus sereinement. Après tout, il est rassurant de savoir que la santé ne posera pas un problème financier en cas de coups durs.

Une couverture sociale économique #

La CSS offre donc une solution d’économie et une couverture sociale à laquelle vous pourriez être éligible. Pour le vérifier, rien de plus simple. Il suffit de se rendre sur le site mesdroitsociaux.fr.

À lire Les allocations de la CAF suspendues en mars, ce que vous devez faire pour les toucher

Ce dernier met à disposition un simulateur. En deux minutes, vous pourrez découvrir si vous faites partie des 7 millions de personnes qui ont droit à la CSS sans le savoir. Si votre éligibilité se confirme, la demande peut se faire directement sur le site ameli.fr ou par voie papier auprès de votre CAF locale. Il ne reste plus qu’à surmonter les démarches administratives.

Mais pour bénéficier de cette aide essentielle, les démarches ne doivent pas vous faire peur. D’autant plus que tout se fait en ligne aujourd’hui. Il vous suffit de prendre quelques minutes pour valider votre dossier.

La CAF se chargera ensuite de le traiter et vous répondra quelques jours plus tard. Cette aide essentielle peut être la vôtre si vous respectez les conditions d’éligibilité. Alors ne perdez plus votre temps et votre argent à attendre.