Certains pères de famille ne partiront pas plus tôt à la retraite s’ils oublient cette nouvelle règle

Pour bénéficier d'une retraite à taux plein avant l'âge légal, il est nécessaire de respecter un quota trimestriel. On vous dit tout !

© Africadiligence.com - Certains pères de famille ne partiront pas plus tôt à la retraite s’ils oublient cette nouvelle règle

Les pères de famille ont souvent du mal à valider la retraite à taux plein avant l’âge légal. C’est une situation courante, car les mères de famille peuvent accumuler des trimestres gratuits en raison de leur période de maternité. Actuellement, il existe une possibilité pour les parents d’obtenir une part de ces trimestres.

Retraite : Il est plus difficile de valider les trimestres en 2024 #

Le principal objectif de tous les travailleurs dans le privé c’est de valider une retraite à taux plein. La loi en vigueur exige d’obtenir un certain nombre de trimestres avant d’attribuer cette dernière. Une règle rigide qui fait que de nombreuses personnes ne l’obtiennent pas même à l’âge de 67 ans.

La retraite à taux plein devrait normalement être validée entre 65 à 67 ans. Tous les travailleurs doivent effectivement se conformer à ce principe imposé. Mais cela dépend des cotisations faites au préalable. Au cours de l’année précédente, de nombreux travailleurs parvenaient à valider 4 trimestres.

À lire Retraite : attention à cette mauvaise nouvelle à prévoir qui vise le montant de votre pension

Mais pour cette année, la validation d’un trimestre sera plus difficile avec la hausse du Smic. Le calcul du plafond des revenus minimum par trimestre inclut le montant de ce dernier. Ce qui impactera le relevé de carrière des travailleurs une fois à la retraite.

Pour résoudre ce problème de validité de la retraite à taux plein, on vous explique cette astuce que les séniors ignorent. Savez-vous qu’il existe des moyens pour obtenir des trimestres gratuitement ? Et oui, grâce à vos enfants vous pouvez gagner des bonus trimestriels très importants et assez conséquents.

8 trimestres attribués dans un sens unique dans le passé #

On a tendance à penser que la venue d’un enfant dans un foyer ne profite qu’à la mère, sur le plan trimestriel. Faux ! Les pères de famille peuvent aussi en tirer des bénéfices qui avancent leur processus de validation de la retraite à taux plein.

La maternité et l’adoption permettent d’obtenir 8 trimestres gratuits. Certes, des conditions s’imposent à leur obtention. Mais vous devez savoir qu’ils peuvent être répartis entre les deux parents pour parfaire leur retraite. Beaucoup de pères de famille en France méconnaissent cela.

À lire Aide de 1 571 euros pour les retraités : 50% oublient de la demander pour vivre mieux

L’organisme en charge attribue ces trimestres de retraite en deux vagues ! D’une part, il y a les offres au titre de la maternité, c’est-à-dire au moment de la grossesse ou la naissance (en principe) ou de l’adoption. Au cours de cette période, il y aura 4 trimestres offerts gratuitement.

Apparemment, l’État attribue 4 trimestres de retraite pour l’éducation de l’enfant. Une offre qui ne bénéficiait que pour la mère de l’enfant dans le passé. Au total, cela fera 8 trimestres gratuits. Cependant, pour que son versement soit valide, il est essentiel de respecter des règles, la plus cruciale étant la conservation de l’autorité parentale. Ce qui signifie entre-autres que la personne doit avoir pris soin de l’enfant pendant une certaine durée.

Retraite : Un retournement de situation bénéfique aux pères de famille #

Actuellement, il est possible de diviser les trimestres de retraite relatifs à l’éducation de l’enfant. En effet, la mère continue de recevoir automatiquement les 4 trimestres de maternité. Ceux-ci lui sont propres et le père ne peut rien y faire.

Mais pour les 2 des 4 trimestres pour l’éducation, les parents peuvent s’arranger pour les partager. Ils peuvent convenir de donner ces 2 trimestres au père de famille pour lui permettre de partir à la retraite plus tôt. Néanmoins, ils doivent informer leur Carsat du changement qu’ils choisissent dans la limite des délais imposés.

À lire Retraites Agirc-Arrco : mauvaise nouvelle concernant le montant de votre pension en mars