Les solutions pour améliorer facilement le montant de votre retraite

Vous disposez de plusieurs solutions pour augmenter facilement le montant de votre future pension de retraite. Les voici.

© Africadiligence.com - Les solutions pour améliorer facilement le montant de votre retraite

Vous voulez profiter de votre retraite et réaliser vos rêves ? Pour cela, il faut bien préparer votre départ et connaître les différentes alternatives qui s’offrent à vous pour augmenter le montant de votre pension.

Des solutions vous permettront, en effet, de bénéficier d’une retraite plus confortable et plus adaptée à vos besoins. Elles dépendent de votre situation personnelle et de vos préférences.

Travailler plus longtemps #

Le montant de votre pension  dépend principalement du nombre de trimestres que vous avez cotisés au cours de votre carrière. Selon votre situation, vous pouvez décider de partir à la retraite plus tôt ou plus tard, en fonction de l’impact sur votre pension.

À lire Retraite : toutes les aides méconnues ou oubliées que vous pouvez réclamer d’urgence

1. Si vous n’avez pas validé tous les trimestres requis, vous pouvez partir à la retraite entre 62 et 67 ans. En revanche, une décote va réduire votre pension. Pour éviter cette pénalité, vous pouvez continuer à travailler et à cotiser jusqu’à obtenir le nombre de trimestres nécessaires.

2. En partant à 67 ans ou plus, sans avoir validé tous vos trimestres, vous aurez une retraite à taux plein. Par contre, vous risquez de voir votre pension réduite en raison d’un coefficient de proratisation. Si vous repoussez votre départ, vous diminuez alors l’effet du coefficient et améliorez votre pension.

3. Si vous avez tous vos trimestres, vous aurez un taux plein. Mais vous pouvez aussi continuer à travailler et bénéficier d’une surcote. Ce dispositif vous permet, en fait, d’augmenter votre pension en fonction du nombre de trimestres travaillés en plus.

Attention, en travaillant au-delà de vos 70 ans, votre employeur peut vous mettre à la retraite d’office.

À lire Retraite : bonne nouvelle pour 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco, à quoi vous attendre

Constituer une épargne #

Même si vous avez une bonne pension, vous pouvez avoir besoin d’un complément de revenus pour faire vos projets de retraite. Il y a beaucoup de façons d’épargner pour la retraite.

Les produits d’épargne retraite #

Ce sont des produits faits pour vous aider à avoir un capital ou une rente à la retraite. Vous pouvez les prendre en individuel (PERP, Madelin, Préfon, PER Individuel…) ou en collectif (PERCO, PER Entreprises, PER Collectif…).

Ils ont des avantages pour payer moins d’impôts, mais aussi des inconvénients. En effet, vous ne pouvez pas toucher à votre argent avant la retraite. La loi Pacte a changé ces produits en créant les PER. Disponibles depuis le 1er octobre 2019, ils vont remplacer les anciens produits.

Les autres produits d’épargne #

Il s’agit de produits qui ne sont pas faits pour la retraite. Ils peuvent toutefois vous aider à avoir un patrimoine ou des revenus en plus. Par exemple, il y a l’assurance vie, le PEA ou l’immobilier. Ces produits sont plus souples et plus variés. Mais ils ont moins d’avantages pour payer moins d’impôts que les produits d’épargne retraite.

À lire Retraite : attention à cette mauvaise nouvelle à prévoir qui vise le montant de votre pension

Le choix entre ces différents produits dépend de vous, de ce que vous voulez et de ce que vous pouvez. Mais dans tous les cas, il faut essayer de mettre votre argent dans plusieurs produits. Pensez aussi à épargner le plus tôt possible.

Travailler pendant la retraite #

La plupart des systèmes de retraite vous permettent de faire ce qu’on appelle le cumul emploi-retraite, mais il faut respecter certaines règles. Il y a deux sortes de cumul : le cumul total et le cumul limité.

Le cumul intégral. Il vous permet de cumuler sans limite votre pension de retraite avec les revenus de votre nouvelle activité. Mais il faut que vous ayez d’avoir liquidé toutes vos pensions de retraite et atteint l’âge légal de départ à la retraite. Il vous faut aussi remplir le nombre de trimestres requis pour le taux plein.

Le cumul plafonné. Cette option vous permet de cumuler votre pension de retraite avec les revenus de votre nouvelle activité, à condition de respecter un plafond de revenus. Ce plafond varie selon votre situation et votre régime de retraite.

À lire Aide de 1 571 euros pour les retraités : 50% oublient de la demander pour vivre mieux