Les aides financières que vous oubliez de réclamer à la retraite, comment les obtenir

Les retraités aux revenus modestes peuvent bénéficier d'aides financières de l'État. Voici tout ce qu'il faut savoir.

© Africadiligence.com - Les aides financières que vous oubliez de réclamer à la retraite, comment les obtenir

Une pension est loin d’être un revenu suffisant pour assurer une vie confortable. C’est particulièrement vrai pour les petites retraites. Malgré cela, de nombreuses personnes oublient de demander les aides financières auxquelles elles peuvent prétendre. Voici toutes les informations à connaître pour un meilleur niveau de vie.

Aides financières souvent oubliées : L’Aspa #

Certaines personnes n’ont pas pu remplir les conditions pour bénéficier d’une retraite à taux plein. Elles reçoivent donc une petite pension. Mais ce montant ne suffit pas à couvrir leurs dépenses. C’est pourquoi le gouvernement a mis en place des aides financières pour les aider à vivre dignement.

L‘aspa ou allocation de solidarité aux personnes âgées est l’une de ces aides financières. Anciennement appelée minimum vieillesse, les services publics estiment que la moitié des bénéficiaires de cette allocation ne la réclament pas. Selon une étude de la Drees en 2022, ceux-ci perdraient en moyenne 200 euros par mois.

À lire Retraités : cette aide de 277 euros que vous pouvez toucher, n’oubliez pas de la réclamer

Pour cette année, le montant correspondant à cette aide financière a progressé de 0,8 %. Il s’élève ainsi à 961,08 euros pour une personne seule. Dans le cas d’un couple, le montant passe à 1 492 euros par mois.

Mais cette aide financière n’est pas sans conditions. Pour en bénéficier, les pensionnaires doivent avoir plus de 65 ans. Ils doivent également disposer d’un revenu mensuel inférieur à 961,08 euros. De plus, ils doivent être de nationalité française et résider en France.

Complétez vos revenus avec le CESU #

Le Chèque emploi-service universel (CESU) est l’une des aides financières dont peuvent bénéficier les retraités démunis. Il s’adresse en particulier aux particuliers employeurs. Selon le ministère de l’Emploi, ce service leur permet de « déclarer simplement la rémunération des salariés pour des activités de services à la personne ».

De plus, grâce à cette aide financière, les particuliers peuvent aussi payer des services à la personne. Il s’agit entre autres de l’assistance aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Cela concerne aussi ceux qui ont besoin d’une assistance personnelle, ou d’une mobilité dans l’environnement local. Mais le versement se limite à 2 301 euros par mois.

À lire 3 aides à réclamer pour augmenter votre petite pension de retraite de 50 % et vivre mieux

Sachez par ailleurs que la caisse de retraite complémentaire accorde également des aides financières. Et ce, en complément de la retraite complémentaire. C’est notamment le cas de l’Agirc-Arrco. Vous pouvez solliciter son aide pour tous les services dont vous avez besoin dans votre vie quotidienne. Il peut s’agir de courses, de ménage, de livraison de repas, etc.

L’Agirc-Arrco propose également un dispositif Sortir + pour les personnes âgées de plus de 75 ans. Il s’agit d’une aide visant à maintenir la vie sociale des retraités. Elle leur permet de sortir tout en étant accompagnés. Une aide financière est également prévue pour aider les pensionnaires dans les frais de sécurisation de leur domicile.

Aides financières pour les veufs et les veuves #

Peu de gens le savent, mais les veuves et les veufs peuvent en fait bénéficier d’une partie de la pension de leur conjoint décédé. Cette allocation est connue sous le nom de pension de réversion. Pour les personnes qui travaillaient dans le secteur privé, le montant que le conjoint survivant peut percevoir est égal à 54 % de la pension.

Pour bénéficier de ce type d’aide financière, il faut que le couple soit officiellement marié. En outre, le revenu annuel brut ne doit pas dépasser 23 441,60 euros pour les personnes seules. Ce plafond est de 37 506,56 euros pour les couples.

À lire Tout savoir sur les aides financières que la CAF offre aux parents en 2024