Retraite : cette excellente nouvelle qui va ravir plus de 4 millions de fonctionnaires

Les primes et indemnités perçues par les fonctionnaires affectent légèrement leur pension de retraite dès le mois de mars. Les détails !

© Africadiligence.com - Retraite : cette excellente nouvelle qui va ravir plus de 4 millions de fonctionnaires

À compter du mois prochain, une évolution légère mais significative attend les fonctionnaires à la retraite. Cela concerne ceux ayant perçu des primes ou des indemnités au cours de leur carrière. Cette modification apportera une petite augmentation à leur pension, offrant ainsi une nouvelle perspective financière. Explorons ensemble les détails de cette hausse à venir !

Retraite : Tout savoir sur la particularité des fonctionnaires #

Saviez-vous que certains fonctionnaires bénéficient d’une forme de retraite par capitalisation, en plus de leur pension de base ? La mise en place se fait grâce à la Retraite Additionnelle de la Fonction Publique (RAFP), instaurée en 2005 par une loi de 2003 !

Actuellement, environ 4,5 millions de fonctionnaires (d’État, hospitaliers et territoriaux) profitent de ce complément de pension. Ce qui rend la RAFP intéressante, c’est qu’elle permet d’accumuler des droits à la retraite. Et cela, à partir de cotisations prélevées sur les primes et les indemnités, ce qui n’était pas possible auparavant.

Depuis sa création, elle collecte approximativement 2 milliards d’euros par an. Ces derniers sont ensuite investis sur les marchés financiers dans le cadre d’une approche d’investissement socialement responsable (ISR). C’est une manière innovante d’assurer une sécurité financière aux fonctionnaires une fois qu’ils auront quitté le service actif !

Une petite info sympa à connaître : la Retraite Additionnelle de la Fonction Publique (RAFP) existe depuis moins de 20 ans. C’est une des raisons pour lesquelles les montants de cette retraite sont généralement assez modestes.

Une revalorisation additionnelle #

Sachez que la RAFP représente seulement environ 2 % de la pension totale. Et en parlant de montants, en 2022, la rente moyenne versée tournait autour de 380 euros par an. Pour ceux qui préfèrent recevoir leur pension en une seule fois, le capital moyen est d’environ 3 000 euros.

Maintenant, parlons de quelque chose de plus récent : la revalorisation. Cela a été annoncé le 8 février dernier et c’est plutôt une bonne nouvelle. En effet, la retraite RAFP va connaître une hausse de 6,8 % cette année.

Pour info, il s’agit du taux le plus élevé parmi tous les régimes de retraite. Et cette hausse s’appliquera sur votre pension de mars que vous allez recevoir à la fin du mois. Comme la part de cette retraite est assez modeste, ne vous attendez pas à une somme énorme en plus.

On rappelle que le 1ᵉʳ janvier 2024, le montant de la retraite de base des fonctionnaires a augmenté de 5,3 %. Pour un senior qui percevait initialement 1 400 euros par mois, cet ajustement se traduit par un gain mensuel de plus de 72 euros. C’est toujours bon à prendre !

Retraite : À combien s’élève vraiment l’augmentation de la RAFP ? #

Grâce à la revalorisation de la RAFP, les retraités peuvent s’attendre à gagner 2 euros de plus par mois ! Mais chaque petit euro compte, n’est-ce pas ? Bien sûr, plus vos revenus sont élevés, plus cette petite augmentation compte vraiment.

Par exemple, pour un fonctionnaire touchant mensuellement une pension de 2 800 euros, la hausse de sa RAFP tourne autour de 4 euros par mois. Cela peut sembler modeste, mais il s’agit quand même d’un petit extra bienvenu. En effet, cette hausse saura faire la différence d’une manière ou d’une autre !