Cauchemar en cuisine : estomaqué, Philippe Etchebest prend une décision mythique dans ce restaurant

Dans Cauchemar en Cuisine, Philippe Etchebest assiste au naufrage d'une patronne et trouve une idée insolite pour l'aider.

© Africadiligence.com - Cauchemar en cuisine : estomaqué, Philippe Etchebest prend une décision mythique dans ce restaurant

M6 continue de proposer des numéros inédits de Cauchemar en Cuisine. Comme il en a l’habitude, le chef Philippe Etchebest découvre un restaurant en difficulté et fait ce qu’il peut pour le sauver. Le jeudi 23 novembre, il fait ainsi la rencontre d’Emmanuelle.

Cette gérante se demande pourquoi son restaurant est désert. En effet, pourquoi personne ne souhaite y manger ? Elle espère que le chef pourra l’aider. Très vite, il comprend pourquoi elle est à ce point en difficulté.

Cauchemar en cuisine : le chef n’en revient pas #

Quand Philippe Etchebest arrive dans le restaurant d’Emmanuelle, il fait comme d’habitude. Il découvre les lieux et commande à manger. Ce jour-là, le restaurant est désert. Mais ce n’est pas nouveau pour Emmanuelle. En effet, si elle participe à Cauchemar en Cuisine, c’est parce que le succès la fuit.

À lire Des policiers font une découverte effroyable dans des légumes chez Leclerc, hallucinant

Il faut dire que la salle est un peu terne. En effet, elle manque de couleurs, de joie de vivre. Mais cela n’empêche pas au chef de s’assoir et de commander à manger. 

Et là, surprise. Alors qu’il a l’habitude de comprendre très vite pourquoi les restaurants sont déserts, la star de Cauchemar en Cuisine n’en revient pas. Les plats qu’il déguste sont très bons. Le problème ne vient donc pas des cuisines. 

Comment expliquer, dès lors, que le succès n’est pas au rendez-vous ? Pour mieux comprendre, il décide de remplir le restaurant avec des clients. Il souhaite en effet voir comment la patronne va gérer autant de monde. 

Un vrai cauchemar en cuisine  #

Emmanuelle ne sait visiblement pas quoi faire quand des clients arrivent. Rapidement, le chef remarque à quel point le stress s’empare d’elle. Par conséquent, elle se met dans le jus toute seule et le retard s’accumule. Certains clients doivent attendre une heure et demie avant de voir les plats arriver.

À lire Retraite Agirc-Arrco : ce gros changement qui va tout chambouler, votre pension va baisser ?

Forcément, la star de Cauchemar en Cuisine constate les dégâts. “Ça fait 1 heure et demie que les gens sont là, je te signale ! Là, t’es en train de battre le record des prises de commandes les plus longues…

En voix off, il ne cache pas la catastrophe à laquelle il assiste. “Franchement, ce service est une catastrophe, c’est long, Emmanuelle est désemparée et l’ambiance est glaciale… Ça ne peut plus durer.

Mais le chef ne manque pas de ressource. Ainsi, pour la première fois dans Cauchemar en Cuisine, il décide de mettre de la musique dans la salle pour divertir les clients.

“C’est la première fois que je mets de la musique dans Cauchemar en cuisine. C’est une première ! Un peu de musique et ça détend, voilà”, 

À lire Bientôt la fin d’Action ? Cette enseigne discount arrive en France et va tout concurrencer

Le chef sauve le restaurant #

Mais la musique ne peut pas sauver Emmanuelle. Alors, la star de Cauchemar en Cuisine décide de terminer le service.

“Bon, tu envoies ça et après, tu arrêtes, tu fais manger ceux-là et tu expliques aux gens que tu n’es plus en capacité de les servir. C’est tout, c’était écrit d’avance. Je le savais, mais j’avais besoin de voir et on va en reparler après.

Le manque d’organisation est tel qu’il fallait prendre cette décision. Mais c’est dur à vivre pour Emmanuelle. “Quand le chef me dit qu’il faut arrêter le service, je n’ai pas envie. Quelque part, c’est un échec parce qu’on n’est pas arrivé au bout de cette soirée”.

Mais la gérante a bien fait de faire appel à Cauchemar en Cuisine. En effet, le chef a pu donner quelques couleurs à l’établissement et revoir la carte. Mieux encore, il conseille à Emmanuelle de passer en cuisine pour ne plus avoir à servir. Des changements salvateurs.

À lire Heure d’été : le changement d’heure tant controversé enfin supprimé cette année ?